Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Fumer et enfumer … tranquille




C’est bien beau, mais sûrement pas pour les accros, de mentionner en gros et en gras, sur les paquets de cigarettes, que « fumer tue » ou qu’il s’agit là d’un acte qui « nuit dangereusement à votre santé ». Il était temps! Au moins, les fumeurs ne peuvent plus prétendre qu’ils n’étaient pas informés du danger auquel ils s’exposaient, même si l’expérience a prouvé qu’un fumeur avisé ne valait généralement pas plus qu’un fumeur têtu et courant allégrement et obstinément à sa fin.
Mais on ferait sûrement mieux d’afficher sur le front ou la gueule de tout fumeur invétéré ou tout autre cas ( de repentir) désespéré, quelque slogan, genre :« Cet individu représente un danger certain pour votre santé» ou encore «Compagnon (ou compagne) à hauts risques»
Est-il normal de chercher à édifier quelqu’un sur les méfaits d’un acte qu’il accomplit délibérément et ne pas le faire pour un autre subissant, à son insu et contre son propre gré, les conséquences d’un forfait commis par autrui?
A propos, pour le compte de la session que l’on vient d’enterrer, la fameuse Coupole a servi de scène de théâtre pour quelques joutes oratoires décriant les dangers du tabagisme et se proposant de courir, par la force de la loi, à la rescousse de millions de victimes du tabagisme passif. En fait de loi, il y en avait bien une, du même genre, qui existait dans les tiroirs depuis plus de dix ans.
On l’a laissée là où elle était, histoire de faire dans l’innovation, quitte à tenter d’inventer…la roue.
Qu’à cela ne tienne! Une ancienne loi ou une autre, new-look, flambant neuve, n’est-ce pas le résultat qui compte?
Pour la première, on a vainement attendu depuis une bonne décennie. Vivra-t-on assez longtemps pour voir quel sort sera réservé à la seconde? 
Ils ont argumenté. Ils ont ergoté. Ils se sont applaudis avant de partir de sous ladite Coupole, à la rencontre de la presse, brandissant le scalp des fumeurs bourreaux de paisibles citoyens non fumeurs. Et depuis, plus rien.
C’est vrai que c’est les vacances. Mais demain, c’est Ramadan, suivi de toutes les rentrées… Et puis quoi d’autre?
Il faudrait tout de même reconnaître qu’il y aurait également comme une petite dose de curiosité « vicieuse » derrière cette attente désespérée de l’application de cette loi qui se fait tant désirer.
Va-t-elle s’appliquer au pauvre hère s’acharnant à tirer le maximum d’une clope de contrebande et achetée deux sous au « détaillant » du coin de la rue? Ou plutôt au gars nanti, à la bedaine bien pleine et aux joues bien roses et joliment cirées, se dégageant à peine de son Smalto délicatement boutonné, pour tirer de manière ostentatoire dans son cigare havanais, dégageant tout autour de lui, des nuages d’une fumée emballée depuis chez les Castro?
Suite de la première
On devait s’attendre aussi à voir débarquer, tous feux allumés, gyrophares dehors et sirènes stridentes, des flics embarquant, presque aussitôt, des clients d’un café, tout en distillant des sourires et clins d’œil complices à d’autres. Bien que les uns et les autres étant tout aussi fumeurs et «enfumeurs». On n’aurait pas de mal à comprendre, vu qu’il y a, en ce 21ème siècle, déjà, le précédent «Chicha» ou narguilé. Selon que vous êtes proprio pote du wali, du gouverneur, du caïd, voire du cheikh ou moqaddem, on saura vous rendre blanc. Vous pouvez donc laisser fumer et enfumer dans votre café, gargote ou estaminet. A l’aise.
Et puis, quel impertinent poulet envisagerait  de tenter d’empêcher dans ce si beau Maroc qui est le nôtre un ministre, un député, un magistrat, un policier…ou le cousin fumeur d’un prestigieux cousin protecteur?
On ne peut manquer de respect à ce point!


Mohamed BENARBIA
Vendredi 14 Août 2009

Lu 411 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs