Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Fumée blanche




Fumée blanche
En mars, Jorge Mario Bergoglio, jésuite argentin, devient le premier pape latino-américain. En succédant à Benoit XVI qui, de sa démission-surprise, est entré dans l’histoire du Vatican, l'archevêque de Buenos Aires choisit le nom de François, une première pour un souverain pontife. A 76 ans, il devient le 266e pape de sont état à monter sur le trône de Saint-Pierre. Le nouvel élu se veut porteur du flambeau du combat pour les pauvres et pour la paix. Son élection en tout cas, porte un sacré coup de fraîcheur et un tout autre visage à l’Eglise catholique mais surtout met fin au conservatisme et à l'obscure personnalité de son prédécesseur qui en toute modestie, redevient cardinal Ratzinger.

Libé
Mercredi 1 Janvier 2014

Lu 176 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs