Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Franc succès de la mission d'hommes d'affaires marocains au Canada




L’heure est au satisfecit chez les hommes d’affaires marocains du textile. Particulièrement ceux opérant dans le secteur du textile à usage technique qui ont  pris part à  la mission de prospection BtoB, qui s'est déroulée du 20 au 27 septembre courant en Ontario et au Québec.  
A l’issue de cette mission, Maroc Export a rendu public un communiqué dans lequel il   a tenu à   souligner que ce  premier voyage  a  connu un succès retentissant  à tous les niveaux et abouti à des résultats à même d’ouvrir de nouvelles  perspectives.
"La visite des sites industriels au Canada nous a permis d'acter le succès de cette filière dans le cadre d'un écosystème performant, modèle prôné par le Plan d'accélération industrielle". C’est ce qu’a déclaré le représentant du ministère chargé de l'Industrie.
Pour sa part, le président de l'Ecole supérieure des industries du textile et de l'habillement (ESITH), Mohammed Lahlou, a fait  constater  que  « la fabrication des textiles à usage technique peut se faire à l'aide des équipements accessibles au Maroc même pour les PME/PMI, mais avec des matières de propriété spécifique, notamment une haute performance (anti-feu, anti UV, anti-bactérien, imperméable, respirant, photochrome, chauffant)". Et de préciser que la stratégie de chaque entreprise canadienne est principalement basée sur l'innovation et le développement durable tout en respectant les normes et les  réglementations, avant d’ajouter  que l'outil de monitoring est nécessaire pour assurer un contrôle des équipements en matière de rendement des coûts et de la qualité.
 Même son de cloche chez la directrice générale de Maroc Export, Zahra Maafiri,  qui a fait remarquer que pour une première, cette mission a dépassé ses objectifs exploratoires et de benchmark pour déjà tracer le potentiel de partenariat entre le Maroc et le Canada concernant le textile à usage technique.  Et de poursuivre que sur plus d'une décennie,  le Canada a réussi son shift vers le TUT pour devenir un leader international dans certains secteurs d'application tels que la protection, le transport routier et aérien et la santé.  Cette mission, organisée par Maroc Export, en partenariat avec l'Association marocaine des industries du textile et de l'habillement (AMITH) et l'Ecole supérieure des industries du textile et de l'habillement (ESITH), a été l’occasion propice pour  la dizaine d’hommes d’affaires marocains opérant dans le secteur de  conforter le choix stratégique du développement de la filière textile technique TUT pour le nouveau repositionnement des industries textiles dans l'économie nationale, peut-on lire dans le communiqué de Maroc Export.
 Il  y a lieu de rappeler que la demande mondiale pour toutes les fibres textiles a augmenté d'un peu plus de 50 % au cours de la dernière décennie.
 Cela est dû en partie à une augmentation de la population mondiale, l'urbanisation, la consommation et aussi au fait que les textiles sont utilisés dans un grand nombre d'applications dans la vie quotidienne.
 Les deux principaux pays fournisseurs de l'industrie canadienne du textile sont les Etats-Unis et la Chine.
 Le Maroc est un partenaire clé du Canada au sein de la Francophonie et dans la région du Moyen Orient et de l'Afrique du Nord, notamment dans le cadre de l'Initiative du G8 pour le Moyen-Orient élargi et l'Afrique du Nord (BMENA).
 Les échanges commerciaux bilatéraux entre les deux pays ont atteint 708,7 millions de dollars en 2014. Quant aux exportations marocaines de textile vers le Canada, elles ont été de l'ordre de 30 millions de dollars en 2014.
Cependant, le Maroc et le Canada convergent à voir leurs relations bilatérales passer à la vitesse supérieure en raison des liens privilégiés qu'ils entretiennent sur les plans politique et économique.
 Le Maroc était le 56ème partenaire commercial bilatéral du Canada en 2014.

Ali Ajlan
Mercredi 30 Septembre 2015

Lu 664 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs