Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Forum des jeunes Ittihadis du Mouvement du 20 février : Débats et échanges sur l’avenir du Maroc possible




Forum des jeunes Ittihadis du Mouvement du 20 février : Débats et échanges sur l’avenir du Maroc possible
Le Forum des « Ittihadis du 20 février » devait s’achever hier en fin de journée après trois jours de débats et d’échanges animés et fructueux. Trois jours durant (6, 7, et 8 mai) à Bouznika, les jeunes Ittihadis qui animent le Mouvement du 20 février depuis sa création, ont débattu des questions essentielles concernant l’avenir du Maroc. Pour ce faire, six ateliers ont été constitués pour approfondir la réflexion sur les différentes questions se rapportant à la jeunesse, à la démocratie, à la femme, à la politique, aux droits humains et autres dossiers qui permettent l’édification d’un Maroc nouveau. Celui de la démocratie et de la justice sociale.
Les jeunes Ittihadis ont fait preuve, lors de ces débats, d’une grande maturité et d’un sens de responsabilité digne du parti de la Rose. Il est certain qu’en suivant le dynamisme et l’activité de ces jeunes, on se doit d’être rassuré quant à la relève au sein de l’USFP.
Le forum s’était fixé trois axes essentiels dès le lancement de ses travaux. D’abord, il était primordial de se recueillir et d’avoir une pensée pour les martyrs de la Jeunesse Ittihadia et du Mouvement du 20 février. Il s’agit de Amine Talbi, Taoufik Azamri, Mohamed Al Makhfi, et Abdessamad Taibi. Le second fait remarquable a été la participation lors de ces journées organisées par les Ittihadis du 20 février, de plus de 400 jeunes de la Chabiba Ittihadia et celle de plusieurs acteurs du Mouvement du 20 février venus de toutes les provinces du pays et ce dans le souci de faire participer le plus grand nombre de jeunes dans la réflexion pour l’édification du Maroc de demain.
La rencontre, très animée, a été également l’occasion pour les participants d’exprimer leur détermination afin de poursuivre leur lutte inconditionnelle aux côtés des forces vives pour la construction d’un Etat démocratique dans le cadre d’une monarchie parlementaire. Plusieurs personnalités du monde politique et associatif ont apporté leur contribution et leur soutien au forum. On a noté notamment la présence de Mohamed Achaari, membre du Bureau politique de l’USFP, Abderrahmane Benamrou, Abdeslam Laaziz, Mostapha Brahma et Ahmed Bdaoui. 

Kamal Mountassir
Lundi 9 Mai 2011

Lu 508 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs