Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Fortunes diverses pour le WAC et l’OCK en Ligue des champions


Bonne entame du FUS en Coupe de la CAF



En Ligue des champions, seul le Wydad poursuivra son parcours au moment où l’OCK, comme prévu, a dû plier bagages. En Coupe de la CAF, le football national s’achemine vers le petit chelem après la qualification du FUS qui serait, en principe, suivie par celle du KACM qui devait affronter hier en déplacement l’équipe libérienne de Barrack Young.
Comme lors du tour préliminaire face aux Nigériens de l’AS Douanes, le WAC n’a pu éviter, samedi au stade de Rabemanajara à Mahajanga, la défaite au match retour devant les Malgaches de CNaPS Sport Football par 2 à 1. Les Rouges avaient heureusement assuré leur qualification à l’aller en s’imposant sur le large score de 5 à 1, ce qui a fait de ce second acte une simple formalité qui ne pourrait plus se reproduire au prochain tour face à un sacré client de la trempe du Tout Puissant Mazembe de la R.D Congo.
Les Malgaches ont scoré au cours du first half, sachant que le deuxième but a été signé sur penalty, alors que les Wydadis ont dû attendre les derniers souffles de la partie pour réduire la marque suite à une réalisation de Salahedine Saïdi, intégré en cours de jeu à la place de Brahim Nekkach.
Si pour le WAC, finaliste de la Ligue des champions en 2010, les choses sérieuses ne devront commencer qu’au stade des huitièmes de finale, ultime étape avant la phase de poules, pour l’OCK, les seizièmes de finale lui ont été fatales. 
L’Olympique n’a pu créer la surprise, samedi du côté du stade Olympique de Sousse, contre la formation tunisienne de l’Etoile Sportive du Sahel, vainqueur par 2 à 0. Si sur le papier l’ESS partait largement favorite, sur le terrain, l’OCK n’a pas démérité, puisqu’il a donné du fil à retordre aux Etoilés, derniers lauréats de la Coupe de la CAF. Sauf que les partenaires de Brahim Bazghoudi ont fait quelques ratages qu’ils ont payés cash, encaissant deux buts signés Ahmed AkaIchi (50è) et Dramé Michailou (87è).
En Coupe de la CAF, le FUS, auteur d’un nul à l’aller (1-1), est parvenu, samedi devant son public au Complexe Moulay El Hassan à Rabat, à baliser son chemin pour les huitièmes de finale, suite à sa victoire par 2 à 1 au détriment du club camerounais d’UMS Loum.
Le Fath, exempt du tour préliminaire et qui a dû faire lors de cette confrontation sans son coach Walid Regragui, expulsé au match aller, a trouvé le chemin des filets grâce à ses deux attaquants attitrés, Abdeslam Benjelloun et Mourad Batna, respectivement aux 11 et 63èmes minutes de jeu. Tandis que l’adversaire a profité d’une bévue du keeper Abderahmane Lahouasli pour scorer à la 70ème minute.
En attendant la programmation des matches des huitièmes de finale de la Ligue des champions et de la Coupe de la CAF, le site officiel de la Confédération africaine de football fait état des 8 et 19 avril comme dates retenues pour les matches aller et retour de ces deux épreuves. Contrairement à la Champions League, pour la Coupe de la CAF, il y aura encore un tour des huitièmes de finale bis avant l’entame de la phase des groupes.
 

Mohamed Bouarab
Lundi 21 Mars 2016

Lu 866 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs