Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Forte régression du Groupe Centrale Laitière


Un repli de 81,3% par rapport à 2013



Forte régression du  Groupe Centrale Laitière



Le résultat net part du Groupe Centrale Laitière s'est établi à 41 millions de dirhams (MDH) en 2014, en repli de 81,3 % par rapport à l'exercice 2013, selon les résultats financiers du groupe.
Le second semestre 2014 a été pénalisé par des charges fiscales exceptionnelles liées principalement aux années antérieures, et ayant eu un impact considérable sur le résultat net de l'exercice, a souligné Centrale Laitière dans un communiqué dans lequel elle revoit à la baisse ses perspectives financières pour l'exercice écoulé.
A fin décembre 2014, l'excédent brut d'exploitation courant consolidé s'est également inscrit en baisse de 35,4 % à 610 MDH, sous l'effet de l'inflation des prix du lait cru, tirés par une saison agricole défavorable, outre celle sur les matières premières et emballages, notamment les ingrédients laitiers et les matières plastiques, a-t-elle expliqué. L'inflation des énergies a impacté les coûts de transport, et des charges d'exploitation liées aux efforts d'investissement et de mise à niveau dans les usines, le réseau logistique et la flotte de camions, a poursuivi la même source, notant que le contexte économique défavorable a, de plus, fortement limité les possibilités d'ajustement des prix de vente aux consommateurs pour absorber les effets d'inflation.
Malgré un contexte particulièrement contraignant marqué par des conditions climatiques difficiles et des tendances de marché ralenties, le chiffre d'affaires consolidé s'est, pour sa part, établi à 7,04 milliards de dirhams (MMDH), en légère augmentation de 0,5 % par rapport à l'exercice 2013.
Côté perspectives, Centrale Laitière entend poursuivre sa politique d'innovation et de rénovation de ses marques, mettant l'accent sur les initiatives d'amélioration des packagings et des produits visibles sur le marché depuis l'été 2014, continuant ainsi à investir dans l'amélioration de la qualité de ses produits. Face à la baisse du résultat net en 2014, le Conseil d'administration de Centrale Laitière proposera à l'assemblée générale des actionnaires, prévue pour le 12 juin prochain, de ne pas distribuer de dividendes.

MAP
Lundi 9 Mars 2015

Lu 353 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs