Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Forest Whitaker accusé à tort d’un vol à l’étalage




Forest Whitaker accusé à tort d’un vol à l’étalage
Forest Whitaker, acteur oscarisé pour «Le Dernier Roi d’Ecosse», a été victime d’une étrange accusation, vendredi 15 février. Alors qu’il flânait entre les rayons d’une épicerie huppée de la Grosse Pomme, l’acteur de 51 ans a été soudainement accusé d’avoir commis un vol à l’étalage. TMZ, qui rapporte les faits, souligne que Forest Whitaker a dû subir une fouille au corps exercée par un employé de l’épicerie, si on en croit le récit d’un témoin oculaire.
L’acteur s’apprêtait à sortir du magasin lorsqu’il a été stoppé net par un employé de l’enseigne qui l’accuse de vol. Ce dernier aurait alors fouillé l’acteur américain, devant l’assistance présente au moment des faits. L’employé en question l’aurait traité comme un vulgaire criminel de bas étage, rapporte le site américain. Choqué, l’employé n’aurait rien trouvé sur Forest Whitaker et ce dernier aurait quitté le magasin Milano Market tout honteux et en colère. Contacté ensuite par TMZ, l’épicerie n’aurait pas daigné commenter l’incident.
Selon un représentant de Forest Whitaker, “il s’agit d’un vexant incident” alors que l’acteur “ne faisait rien d’autre que de marcher dans l’épicerie”. Le représentant poursuit : “Ce qui est le plus malheureux là-dedans, c’est la manière inappropriée des employés de ce magasin de traiter leurs clients”.
L’affaire pouvait ne pas en rester là alors que le porte-parole de l’acteur américain accuse l’enseigne de “violation des droits privés” quant à la fouille pratiquée sans preuve. Forest Whitaker a tranquillement éteint le brasier en assurant ne pas appeler les autorités, l’employé en question craignant de perdre son emploi. Selon le représentant de l’acteur, ce dernier aurait demandé que “dans le futur, le magasin change son comportement et traite le client d’une manière juste”.
Forest Whitaker est actuellement à New York pour les besoins du tournage de Black Nativity. Ce film, réalisé par Kasi Lemmons, est une adaptation du gospel musical de Langston Hugues. Angela Bassett et l’oscarisée Jennifer Hudson (Dreamgirls) font partie de la distribution.

Libé
Vendredi 22 Février 2013

Lu 231 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs