Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Football : l’expatriation au top, la formation en berne




Football : l’expatriation au top, la formation en berne
La proportion de joueurs étrangers a atteint un record en 2012 dans les 31 ligues européennes de football avec plus d’un tiers d’expatriés en moyenne, et par conséquent le pourcentage de joueurs formés au club n’a jamais été aussi faible, révèle une étude publiée lundi.
Le Centre international d’étude du sport (CIES), organisme associé à la Fifa, note ainsi que les expatriés représentent 36,1% des effectifs en moyenne, avec six championnats où leur taux est supérieur à 50% (Chypre, Angleterre, Portugal, Belgique, Italie et Turquie).
Le Brésil fournit le plus gros contingent de joueurs malgré une légère diminution, de 524 en 2011 à 515 l’an dernier. En revanche, la France conforte son deuxième rang avec 269 joueurs expatriés, soit 24 de plus qu’en 2011. La Serbie se classe au troisième rang des pays exportateurs de joueurs devant l’Argentine.
Spectaculaire, l’augmentation de joueurs espagnols et portugais expatriés est intimement liée à la crise économique qui frappe les deux pays. Les Espagnols jouant à l’étranger sont passés de 34 à 148 en un an, de 41 à 171 pour les Portugais.
Autre effet de la crise, la Grèce enregistre une chute de 14,9% du taux d’expatriés dans son championnat, soit la plus forte baisse, alors que les croissances les plus notables (entre 6 et 7%) sont observées en Bulgarie et en Ukraine.
L’augmentation de la proportion d’expatriés dans les effectifs européens a pour corollaire la diminution de celle de joueurs formés au club. Ils étaient 21,1% en 2012, soit le plus faible taux jamais enregistré et qui ne cesse de décroître depuis 2009, excepté dans les pays d’Europe centrale.
“Ces données montrent que les clubs européens ne sont pas prêts à mettre plus d’accent sur la formation de jeunes comme préconisé par l’UEFA”, note le rapport qui pointe cependant plusieurs exceptions notables parmi les grands d’Europe: Barcelone, avec 59% de joueurs issus du centre de formation, Ajax Amsterdam (55%) et Manchester United (40%).

Libé
Lundi 28 Janvier 2013

Lu 154 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs