Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Football d’ici et d’ailleurs: Des limites dévoilées depuis belle lurette




Football d’ici et d’ailleurs: Des limites dévoilées depuis belle lurette
Ce n’est pas ce match du Barça qui a montré les années-lumière qui séparent le football national de son homologue du Vieux Continent. L’on n’est bien loin du haut niveau et le Raja avait dévoilé ses limites lors de la rencontre contre l’Atletico Madrid disputée en avril 2011 à l’occasion de l’inauguration du stade de Tanger. Sous le titre  «Un bijou, le nouveau stade de Tanger : les enseignements d’une inauguration», l’on avait écrit ce qui suit :
«Le match Raja-Atletico a été riche en leçons. La première, c’est que cela fait longtemps qu’un club du terroir n’avait donné la réplique à un sacré morceau du football européen. L’Atletico a montré les limites terribles de la meilleure équipe du cru. On avait l’impression que les Verts se produisaient sur un champ interminable, éprouvant toutes les peines du monde à pouvoir se positionner sur l’aire du jeu. Ils étaient complètement déboussolés, ne sachant que faire d’un ballon qui paraissait trop lourd pour leurs jambes. Des joueurs qui gâchent chaque balle touchée, à commencer par Alloudi et Aboucharouane qui se sont, certes, mis plein les poches, mais complètement vidés footballistiquement.
L’Atletico nous a montré pourquoi les joueurs marocains ne s’exportent plus en Europe. Le haut niveau les dépasse ».
Paru dans l’édition du 28 avril 2011
Pourvu que les clubs nationaux retiennent pour de bon cette leçon. Et surtout l’équipe qui sera sacrée au titre de la saison prochaine championne du Maroc. Celle-ci sera qualifiée automatiquement au Mondial des clubs dont les deux prochaines éditions 2013 et 2014 auront lieu au Maroc. Elle aura à croiser le fer avec de sacrés morceaux qui ne se produiront pas pour le fun mais pour le gain d’une compétition placée sous l’égide de la FIFA. Et à ce niveau, ça ne rigole pas. Les clubs du terroir sont avisés, sauf qu’ils ne peuvent donner que ce qu’ils ont. Triste réalité.


MOHAMED BOUARAB
Lundi 30 Juillet 2012

Lu 384 fois


1.Posté par boumehdi le 30/07/2012 22:17
L'amateurisme règne en maitre dans notre foot à tous les étages. Et tout d'abord, aucun club ne tient ses assises annuelles et ne présente de bilan moral et financier et encore moins sportif. Aucun club ne dispose de son stade de jeu, de son école, de son centre d'entrainement et de suivi médical des joueurs. Les relations entre joueurs et clubs sont entourées de flou et le président directeur général et trésorier, sinon mécène, décide de tout. Mieux la féderation de foot elle-même entretient yn flou voulu sur ses contrats avec les entraineurs étrangers, sans que le public connaisse la nature du cahier des charges qui la lie aux sponsors, Bank Al Maghrib, Maroc Telecom, etc. Le budget de la féderation, la rémunération des permanents, des entraineurs, des kynésithérapeutes, des médecins, les recettes et les dépenses sont du domaine du secret d'état.Toute cette gestion, très 19 ème siècle a abouti a des résultats catastrophiques depuis le mondial 1976 et la remarquable prestation du Maroc au mondial mexicain. Depuis ,des milliards ont été dépensés,mais en vain. Ni professionnalisme, ni utilisation intelligente des joueurs marocains nés et formés à l'étranger les frasques d'un Taarbat, les manquements de Chamhah, de Youssef Hajji, étaient impensables il ya seulement dix ans en arrière. La victoire,"accident" contre l'Algérie à Marrakech n'a été qu'un feu de paille. Il faut mettre un terme à l'amateurisme et à la gestion opaque de notre foot et de nos clubs.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs