Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Foot féminin: Polémique autour de la nouvelle formule du championnat




Foot féminin: Polémique autour de la nouvelle formule du championnat
Chassez le naturel, il revient au galop. Cet adage sied bien à notre valeureuse fédé et sa commission centrale chargée de gérer le foot féminin mais dans l’improvisation totale. De déboire en déboire, le foot féminin national n’est pas encore sorti de l’auberge. Cette fois-ci, la fameuse commission est en train de concocter en catimini et surtout loin des intéressés, à savoir les clubs, la nouvelle formule du championnat qui sera adoptée à partir de la saison prochaine. Formule dont les initiateurs se plaisent à appeler restructuration de la balle ronde féminine. Ses auteurs préconisent un concours avec une seule et unique poule composée de 16 équipes avec une relégation de tous les autres clubs aux championnats régionaux  qui débutent généralement au mois de mars, ce qui ne développerait aucunement le football féminin. La fédé n’est pas à sa première tentative dans ce sens. Il y a quelques saisons, presque le même projet a été présenté par la commission centrale, mais il a été retiré suite au niet des clubs nationaux. Le projet présenté aujourd’hui rencontre le même refus, car plusieurs équipes de première et de seconde divisions n’acceptent pas de se retrouver du jour au lendemain dans un  championnat régional. Ensuite, il est certain que les équipes qui évolueront dans cette poule unique devront avoir plus de moyens humains et surtout financiers, ce qui n’est pas le cas pour la plupart d’entre elles. La subvention octroyée par la fédé reste très modeste et ne pourrait suffire pour gérer un long parcours en championnat national. Les déplacements, les primes, la formation et l’encadrement coûtent beaucoup plus que les miettes distribuées par la Fédération. D’autant plus que le foot féminin ne bénéficie pas des droits télé, car le concours n’est pas médiatisé ni sponsorisé. Alors comment peut-on parler d’un championnat dans ces conditions ? Encore une improvisation de plus de la part de la commission centrale chargée d’émanciper le foot féminin national. Devant ces projets de  dernière minute, nombre de cadres et hommes de terrain ont fait des propositions à ladite commission mais en vain. Ils proposent un concours en trois  étapes. Une première phase au cours de laquelle la compétition débutera avec trois poules de huit équipes. La seconde sera composée de deux groupes de 4 formations  dans lesquels se qualifieraient les deux premiers de chacune des trois poules de la première étape auxquelles on ajouterait les deux meilleurs classés. La dernière phase ou le play-off se jouera à quatre équipes. En parallèle, des championnats régionaux des moins de 20 ans et moins de 17 ans ainsi que ceux des minimes seront organisés au niveau des régions et des Ligues. Un projet qui n’a pas eu la faveur de la commission qui tient à son éternelle improvisation.

KAMAL MOUNTASSIR
Mercredi 18 Avril 2012

Lu 388 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs