Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Fonds européens et arabes pour le cinéma marocain : Des professionnels du cinéma en conclave à Rabat




Fonds européens et arabes pour le cinéma marocain : Des professionnels du cinéma en conclave à Rabat
Des professionnels du cinéma marocains et étrangers ont examiné deux jours durant, vendredi  et samedi, à Rabat, les possibilités de coproduction dans le domaine audiovisuel dans le cadre des premières rencontres du “Café du film”, initiées sous le thème: “Les Fonds européens et arabes pour le cinéma marocain”.
S’exprimant à cette occasion, le réalisateur marocain Faouzi Bensaidi a mis en avant l’importance de “l’aide en tant que regard extérieur positif”.
Une aide à la production ou à la post-production signifie que le réalisateur est sur “la bonne voie” en lui procurant plus de confiance pour poursuivre sa création et concrétiser ses idées, a indiqué le cinéaste marocain.
Pour le réalisateur de “Death for Sale”, l’aide qui lui a été fournie pour son dernier long métrage, est venue à point nommé après six mois de montage. “Cette aide a été le premier regard extérieur pendant un grand moment de doute. Le film est accompagné, il n’est pas juste aidé”, a-t-il dit.
Le cinéaste a formulé le souhait de voir éclore des partenariats, des idées, des remarques lors de ces premières rencontres, une initiative du Goethe-Institut, British Council en partenariat avec l’Institut français et ambassade des Pays-Bas.
Intervenant pour sa part, le directeur du Geothe Institut (Rabat-Casablanca), Wolfgang Meissner a relevé que ces rencontres traduisent un engagement qui a pour but d’initier une plate-forme de rencontres et constitueront une opportunité pour initier des coproductions et des formations dans le domaine audiovisuel.
Ces rencontres, de deux jours, font suite aux “Assises du cinéma” (16 au 18 octobre) organisées par le ministère de la Communication, et ont été l’occasion de débattre de plusieurs sujets.
Le programme comprenait également la présentation de chaque fonds de coproduction, des tables-rondes avec des producteurs et réalisateurs qui ont reçu le financement de fonds pour des films du Maghreb, des rencontres “one-to-one” entre producteurs/réalisateurs marocains et les représentants de fonds ainsi que des présentations de programmes de formation dédiés aux étudiants et professionnels.
Des projections de films maghrébins soutenus par des fonds figuraient au programme mais également des témoignages des professionnels du film qui ont reçu le financement du World cinema film (Allemagne).

MAP
Lundi 22 Octobre 2012

Lu 416 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs