Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus : Une action soutenue pour humaniser le milieu carcéral




Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus : Une action soutenue pour humaniser le milieu carcéral
L'action multiforme et soutenue de la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus témoigne, dans les faits, de l'attachement du Souverain à la préservation de la dignité humaine et des droits des citoyens, même quand ils sont en situation privative de liberté.
La Fondation s'est en effet engagée, depuis sa création en 2002, dans des projets et des initiatives pilotes en faveur des pensionnaires des établissements pénitentiaires et des centres de protection de l'enfance, dans une perspective d'humanisation des conditions de détention et de préparation des détenus à leur insertion dans l'environnement social.
Les divers plans d'action de la Fondation convergent vers la mobilisation des moyens et la mise en place des mécanismes nécessaires en vue de doter les centres pénitentiaires et de protection de l'enfance d'équipements adéquats.
L'accent est ainsi mis sur la culture de l'assistance post-pénitentiaire qui est de nature à permettre aux détenus de corriger leur comportement, d'acquérir des compétences ou d'apprendre un métier à même de leur ouvrir des opportunités sur le marché du travail.
Le plan d'action 2005-2010 de la Fondation fixe pour priorités la promotion des activités d'animation socioculturelle et sportive au sein des établissements pénitentiaires, l'application optimale de la règle de droit, la lutte contre l'analphabétisme et la qualification des détenus.
Ce plan d'action, destiné à une population carcérale de près de 60.000 personnes, vise dans l'ensemble à alphabétiser un grand nombre de détenus et à donner l'accès à l'enseignement au profit de ceux qui y sont éligibles, ainsi qu'à créer progressivement, dans la plupart des prisons, des centres de formation professionnelle et des ateliers d'initiation en matière d'artisanat et de petits métiers.
Consciente de la nécessité d'assurer le suivi des détenus après leur libération en vue de leur réinsertion dans la société, la Fondation a lancé un vaste programme de création de centres d'accompagnement post-carcéral, destinés en priorité aux ex-détenus ayant investi le temps de leur incarcération dans la réadaptation et la qualification et ayant manifesté la volonté de porter un projet personnel.
En complément à ces initiatives à fort impact social, la Fondation accorde une attention particulière aux loisirs et aux activités éducatives et d'animation artistique, avec pour objectif de promouvoir les capacités créatives et les talents professionnels des pensionnaires des établissements pénitentiaires. Ce genre d'activités est un catalyseur tout aussi puissant pour une meilleure insertion sociale des ex-détenus dans la vie active.


MAP
Mercredi 1 Septembre 2010

Lu 1214 fois


1.Posté par essadik ouarmassi le 13/09/2010 00:53
salam je vous écrivez pour savoire l'adresse et le site de la fondation Mohammed VI pour la réinsersion des détenus . merci bcp

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs