Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Focus sur la photographie marocaine au Photomed 2012




La photographie marocaine est à l'honneur lors de la deuxième édition du Festival de la photographie méditerranéenne "PhotoMed", grand rendez-vous culturel qui se tient actuellement dans quatre communes françaises de la côte varoise (sud-est).
Centré à Sanary, mais prolongé à Bendor, Bandol et Toulon, le Festival Photomed célèbre, pour sa deuxième année d'existence, la création photographique marocaine fortement représentée à travers une sélection remarquable des travaux de photographes appartenant à des générations et univers différents, autour des thèmes de l'identité et du territoire.
"Encore peu connue du grand public, la création photographique marocaine regroupe des photographes qui, souvent partagés entre deux rives, s'interrogent sur leur identité", explique le directeur artistique du festival, Jean-Luc Monterosso, en présentation de cette manifestation.
Pour la commissaire de l'exposition, Mouna Mekouar, la sélection proposée s'affiche comme un "voyage qui met en balance le proche et le lointain, le privé et le public, l'intime et l'étranger".
Des photographes confirmés du calibre de Daoud Aoulad-Syad côtoient de jeunes artistes qui exposent pour la première fois en France, comme Mehdi Chafik, Yasmine Laraqui ou encore Hamza Halloubi, pour donner "un aperçu de l'état de la création au Maroc dans ses développements les plus récents". D'autres artistes au talent reconnu, tels Hassan Hajjaj, Laila Sadel, Khalil Nemmaoui, Laila Hida, Hamza Halloubi et Lamia Naji, viennent enrichir cette sélection, ouverte aussi bien aux photographes résidant au Maroc qu'à ceux partageant leur vie entre deux pays, deux continents.
"De leurs incessants allers-retours entre ici et là-bas, de leur voyage intérieur, de leurs rêves de l'ailleurs, les artistes adressent des questions décisives sur les notions de mobilité et de mouvement, de proximité et d'éloignement. Ils le font avec leur langage et leur singularité", explique Mme Mekouar.
En tant qu''invité d'honneur du Festival Photomed 2012, le Maroc se trouve également au centre de deux carnets de route avec une présentation du parcours photographique de Gérard Rondeau dans les traces d'Eugène Delacroix et "Maroc Evolution", la série au Holga de Scarlett Coten qui "témoigne des mutations singulières et parfois contradictoires d'un Maroc aux prises avec les enjeux de la mondialisation".
Ce regard de photographes français "privilégie une approche personnelle, et nous fait découvrir, au-delà des clichés, les rémanences du passé dans une société en pleine mutation", selon les initiateurs.
Photomed, qui se poursuit jusqu'au 17 juin, se veut un festival de "découvertes et de redécouvertes", avec pour vocation de s'ouvrir au bassin méditerranéen dans deux directions. Il accueille l'oeil du photographe qui en est issu mais également celui qui vient d'ailleurs et qui a décidé de s'y intéresser.
"L'ambition étant d'utiliser le langage universel de la photographie pour mettre en exergue ce qui nous rapproche Méditerranéens, quand ce qui est le plus souvent mis en avant est ce qui nous différencie", soulignent les initiateurs.
L'année dernière, la première édition du festival avait rencontré un grand succès, avec près de 50.000 visiteurs et 40 pays méditerranéens représentés.

MAP
Samedi 2 Juin 2012

Lu 366 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs