Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Flashs




Flashs
Condamnation
 
Un Argentin, accusé du viol et du meurtre d’une étudiante marocaine et de son amie française en 2011 dans la région de Salta (1.620 km au nord de Buenos Aires), a été condamné lundi par la justice de son pays, à 30 ans de réclusion criminelle, a annoncé une source judiciaire.
Houria M. et son amie Cassandre B, âgées à l’époque de 24 et 29 ans, avaient été sauvagement assassinées par balle, le 15 juillet 2011, alors qu’elles effectuaient une randonnée dans la région de Salta.
Agé de 27 ans, l’accusé a été déclaré coupable par le tribunal de Salta d’avoir violé et tué les deux jeunes femmes, alors que deux autres prévenus, poursuivis pour les mêmes chefs d’accusation, ont été acquittés, faute de preuves.
 
Corruption
 
Le tribunal de première instance de Salé a prononcé, lundi, des peines allant de 3 à 8 mois de prison ferme à l’encontre de cinq personnes, trois policiers et deux femmes poursuivis pour «corruption».
Un inspecteur principal a ainsi écopé de 8 mois de prison, un inspecteur de 4 mois de prison et un autre agent de 3 mois de prison, après leur condamnation pour «corruption par acceptation de présents en échange d’acte illégal». Le tribunal a décidé de ne pas les poursuivre pour le chef d’«escroquerie».
 
Procès
 
Le réalisateur Mohamed Ulad Mohand, objet de diverses poursuites pour son documentaire «Hercule contre Hermès», a indiqué lundi avoir écrit au ministre de la Justice et des Libertés pour dénoncer les «procès abusifs» intentés selon lui par Patrick Guerrand-Hermès, et réclamer «impartialité et équité».
M. Ulad et la chaîne publique marocaine 2M ont été condamnés en novembre dernier par un tribunal de Casablanca à verser plus de 7.000 euros de dommages et intérêts à la suite de la diffusion de ce film qui retrace 10 ans de conflit entre une famille de paysans vivant aux abords d’une plage au sud de Tanger et l’héritier de la maison de luxe.
Le réalisateur franco-marocain dit être visé par une autre plainte de Guerrand-Hermès, pour laquelle une audience est prévue le 9 juin à Asilah. 

Mercredi 4 Juin 2014

Lu 228 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs