Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Flashs




Flashs
RAM 
 
La Royal Air Maroc (RAM) augmentera sensiblement son offre sur Ouarzazate. Ainsi la compagnie accède à de nombreuses sollicitations, notamment celles des professionnels du cinéma. En effet, à partir du 15 juin prochain, RAM portera le nombre de fréquences entre Casablanca et cette ville touristique à 7 par semaine et ouvrira 2 nouvelles liaisons aériennes entre Casablanca et Zagora (lundi et jeudi) et entre Marrakech et Ouarzazate (lundi, mercredi et vendredi). A noter que pour Casa-Ouarzazate (A/R), le tarif est fixe et unique (1200 DH TTC) comme pour les vols objet de la convention signée avec les régions du Sud. Et pour Casa-Zagora, le prix fixe est de 1 400 DH (A/R). RAM offre également la possibilité de se déplacer par avion entre Ouarzazate et Zagora, 2 fois par semaine, au prix fixe de 600 DH (A/R).
 
Arrestations
 
Une patrouille de la Gendarmerie Royale a procédé, dans la nuit de lundi à mardi sur la route de Jérada, à l’arrestation de 6 individus, dont deux citoyens algériens en situation irrégulière, qui bloquaient la circulation par le biais de pierres déposées sur la voie, apprend-on auprès des autorités locales de la préfecture d’Oujda-Angad.
 
Viols
 
147 cas de viols d’enfants ont été enregistrés en 2012, en progression de 3,52% par rapport à 2011, et que 181 des personnes impliquées dans ces crimes ont été poursuivies, soit une hausse de 4,02%, indique-t-on de source officielle.
Les données fournies par le ministère de la Justice et des Libertés montrent que 56 cas de prostitution de mineurs ont été enregistrés en 2012 (+ 1,82%) et que ces cas ont donné lieu à 71 poursuites (+2,90%).
 
Visites
 
Une famille sahraouie des camps de Tindouf, composée de six membres, actuellement au Maroc dans le cadre des échanges de visites familiales entre les camps de Tindouf et les provinces du Sud du Royaume, a décidé de rester dans la mère-patrie et de quitter ainsi les camps de la honte à Tindouf, fuyant le calvaire qu’endurent les Marocains séquestrés par les milices du Polisario sur le territoire algérien.
Il s’agit d’une famille sahraouie composée du père, de la mère et de quatre enfants, arrivée à Laâyoune le 15 mai courant en provenance des camps de Tindouf (Sud-ouest de l’Algérie), a-t-on appris auprès des autorités locales.

Jeudi 22 Mai 2014

Lu 204 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs