Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Flashs




Flashs
Higuitta
 
René Higuitta a choisi son camp. Il est pour le Moghreb de Tétouan et a fait savoir sa position via la chaîne TV Internet du MAT où il souhaite bonne chance au club avant le choc contre le Raja, match déterminant dans la course au titre de champion du Maroc.
Si l’ex-gardien international colombien se veut des plus clairs en faveur du MAT, les Rajaouis auraient tant aimé dénicher une icône du football pour les soutenir. Apparemment, ils ne trouveraient pas mieux que l’ex-international camerounais, Roger Milla, qui s’était payé la tête de Higuita lors du Mondial italien en 1990.    
 
Drogue
 
Les services de police d’Oujda ont procédé, lundi au niveau d’une ferme limitrophe, à l’arrestation de cinq individus âgés entre 27 et 39 ans, actifs dans le trafic international de drogues et l’émigration clandestine. Les opérations menées conjointement par les services de sûreté et la police judiciaire de la ville, ont permis d’interpeller les cinq prévenus, dont deux de nationalité algérienne, et l’un d’eux est recherché par l’Interpol, indique une source sécuritaire, notant qu’il a été procédé également à la saisie d’une quantité de chira (résine de cannabis), d’un véhicule, des téléphones portables, des sommes d’argent et des armes blanches.
 
Arrestation
 
Les services de la police judiciaire à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca ont procédé, mardi, à l’arrestation d’un ressortissant italien avec en sa possession 1,5 kg de chira, indique-t-on de source policière. Le mis en cause, un récidiviste né en 1954, a été interpellé alors qu’il s’apprêtait à prendre le vol à destination de la capitale italienne Rome, a déclaré le chef de la PJ à l’aéroport.
 
Emprisonnement
 
Un commerçant chinois de Casablanca a été condamné mardi à un mois de prison ferme pour détention d’armes sans autorisation après la découverte de 167 sabres dans son magasin, en plein coup de filet anti-criminalité.
Jugé par le tribunal correctionnel d’Ain Sebaâ, ce quadragénaire a également écopé de 100.000 dirhams d’amende à verser à l’Administration des douanes, selon un correspondant de l’AFP.
 Les sabres samouraï avaient été introduits illégalement et étaient stockés dans le magasin du prévenu, en plein centre-ville de la capitale économique.

Jeudi 15 Mai 2014

Lu 399 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs