Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Flashs




Flashs
Assassinats
 
L’homme soupçonné d’avoir tué, lundi, à l’arme blanche son ex-femme d’origine marocaine à son domicile, et un autre individu de même nationalité, dans la localité Villarejo de Salvanés, située à 50 km de Madrid, a été retrouvé mort, ont indiqué mardi des sources de la Guardia civil espagnole.
Le présumé meurtrier, également un Marocain, qui travaillait dans un abattoir près de Madrid, a été retrouvé pendu à un arbre dans une région rurale de Mondéjar à Guadalajara, ce qui laisserait croire qu’il “s’est suicidé” après avoir commis ce crime, selon la même source.
L’auteur présumé de ce double homicide, dont le mobile reste inconnu, était activement recherché par la Guardia civil depuis la découverte lundi matin des corps des deux victimes, âgées de 24 et 30 ans.
 
Arrestations
 
Les éléments de la police judiciaire d’El-Jadida ont réussi à identifier et interpeller les membres d’une bande qui serait spécialisée dans le vol de motos, a-t-on appris lundi de source policière. Après investigations suite à de multiples déclarations de vols de motos au cours des deux derniers mois, les éléments de la police sont parvenus identifier les quatre membres de la bande et à interpeller trois d’entre eux.
Un membre de la bande, interpellé en premier alors qu’il tentait de vendre à Azemmour une moto volée, a reconnu l’implication de sa bande dans le vol de 11 motos commis à El-Jadida, selon la même source.
 
Cybercriminalité
 
La première campagne de lutte contre la cybercriminalité au Maroc a été lancée, mardi à Kénitra, pour sensibiliser l’ensemble des acteurs publics et privés aux dangers et menaces de ce phénomène et la nécessité de prendre toutes les mesures de sécurité pour protéger les systèmes d’information et de communication.
Cette campagne, menée du 6 mai au 25 juin, par le Centre marocain de recherches polytechniques et d’innovation (CMRPI) en partenariat avec l’Université Ibn Tofaïl de Kénitra, l’Association internationale de lutte contre la cybercriminalité et d’autres partenaires nationaux, comprend une série de formations techniques et juridiques, des séminaires de sensibilisation dans différentes villes marocaines et un colloque international sur la cybercriminalité, prévu les 24 et 25 juin à l’Ecole nationale des sciences appliquées de Kénitra (ENSAK).

Jeudi 8 Mai 2014

Lu 214 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs