Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Flashs




Flashs
Expulsions
 
Les participants à une rencontre organisée par l’Association pour la défense des Marocains expulsés de l’Algérie (ADEMA) en 1975 ont appelé, samedi à Meknès, à la création d’une fédération regroupant les associations œuvrant pour la défense des droits de cette catégorie.
Lors de la rencontre placée sous le signe «Lever l’injustice et l’exclusion de nos droits universels», des acteurs associatifs et des militants des droits de l’Homme ont estimé que «la dispersion» des associations œuvrant pour la défense des droits des Marocains expulsés d’Algérie en 1975 ne permettra pas de les rétablir dans leurs droits et de lever l’injustice et l’exclusion dont ils sont victimes. Ils ont ainsi souligné l’impératif d’une coordination entre lesdites associations en vue de « recouvrer les droits de ces Marocains, spoliés par les autorités algériennes qui ont séparé des familles entières ».
 
Coopération
 
Les moyens de renforcer la coopération décentralisée entre Errachidia et les villes turques d’Ankara et Konya dans plusieurs domaines d’activité ont été au centre de la visite en Turquie d’une délégation de la Chambre de commerce, d’industrie et de services (CCIS) d’Errachidia. 
La mission de la CCIS de cette ville a effectué du 2 au 6  avril courant une visite en Turquie où elle a pris part à « Ankaff », la Foire de  meubles et design d’Ankara, avant de se rendre à Konya à l’invitation de la Chambre de commerce de cette ville.
 
Barrages
 
Les retenues des principaux barrages du Royaume,  tous usages confondus, ont atteint environ 11,53 milliards de m3 à la date du 7 avril 2014 avec un taux de remplissage de 73,1%, contre 14,68 milliards de m3 en 2013 et un taux de remplissage de 93,1% à la même date de l’année  dernière, selon le ministère de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement.
En dépit de cette baisse dans les retenues, une progression notable des taux de remplissage a été toutefois constatée essentiellement au barrage Garde Sebou  qui est passé de 84,4% en 2013 à 99,2% en 2014 et Mechraa Hammadi (75,1% à 84,1%).
De leur côté, les barrages de Sidi Said Maachou, Nakhla, Sahla et Bouhouda, ont pu, quant à eux, conserver leur niveau optimal avec un taux de remplissage de l’ordre de 100%, précise la même source. 

Mardi 8 Avril 2014

Lu 210 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs