Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Flashs




Flashs
Sit-in
 
Le Syndicat démocratique des phosphatiers affilié à la Fédération démocratique du travail (FDT) a organisé, vendredi à Khouribga, un sit-in pour revendiquer l’accession au logement du personnel du Groupe de l’Office chérifien des phosphates (OCP).
 Venus de Khouribga, Oued Zem, Boujniba, Hattan et Boulnouar, les participants à ce sit-in devant l’ancien siège de l’administration locale de l’OCP, ont notamment demandé l’abrogation de la dernière note interne prévoyant l’organisation d’un tirage au sort pour bénéficier du logement, l’affectation de crédits suffisants au dossier du logement et l’octroi d’une allocation aux retraités n’ayant pas bénéficié du logement. 
 
Wydad
 
Au moins 25 personnes ont été interpellées à la suite de l’agression perpétrée jeudi dernier au Complexe Ben Jelloun à Casablanca  par plus de 200 hooligans contre l’entraîneur et les joueurs du Wydad.
Parmi les personnes arrêtées, huit d’entre elles font l’objet de poursuites. Quatre ont été remises en liberté provisoire tandis que les quatre autres ont été écrouées, a-t-on indiqué de sources policière et judiciaire.
 
RAMED
 
Le Bureau provincial du Syndicat national de la santé publique, affilié à la Fédération démocratique du travail, a organisé le week-end dernier à Guelmim une journée de sensibilisation autour du Régime d’assistance médicale (RAMED), en collaboration avec l‘Association du “droit à la santé et à la sensibilisation”.
Dans ce cadre, le secrétaire provincial du syndicat et président de l’association, Hassan Adis a indiqué, dans une déclaration à la MAP, que cette rencontre, qui s’inscrit dans le cadre des activités de sensibilisation et d’encadrement, vise à jeter la lumière sur le RAMED et en expliquer le contenu aux différentes franges de la population.
 
Incendie
 
Un incendie a ravagé, dimanche, près de 700  palmiers dans l’oasis d’Akred, relevant de la commune de Tamanart (province de  Tata), a-t-on indiqué de source locale à Tata.
Le feu qui s’est déclaré vers 16H00 dans l’oasis située à près de 200 km au  sud-ouest de Tata, n’a pas fait de victime, a-t-on précisé de même source.
Les éléments de la Protection civile, relevant des provinces de Tata,  Guelmim, Assa, étaient toujours mobilisés lundi matin pour maîtriser le feu  dont les causes n’ont pas encore été déterminées, selon la même source. 

Mercredi 26 Mars 2014

Lu 284 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs