Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Flashs




Flashs
Mutualité
 
La Coordination des mutuelles marocaines a indiqué, au cours d’une réunion tenue lundi, qu’elle a finalisé un projet commun de réformes qu’elle juge nécessaires à introduire dans les dispositions du Code de la mutualité afin de préserver le secteur. Ce projet sera présenté au chef du gouvernement, aux deux Chambres du Parlement et aux intervenants dans le secteur, a indiqué un communiqué de la Coordination, ajoutant que le projet comprend les principales remarques sur le Code de la mutualité et les justifications des amendements proposés.
 
Massar
 
La Fédération nationale des associations des parents d’élèves du Maroc a appelé à «reporter l’entrée en vigueur de l’évaluation des examens du système Massar et à adopter une approche de sensibilisation au profit des élèves et de leurs familles sur ce système».  Dans un communiqué sanctionnant la réunion de son bureau national tenue récemment à Meknès, la Fédération a appelé à revoir l’enseignement des matières scientifiques en arabe dans les cycles collégial et secondaire à la lumière des difficultés auxquelles les élèves font face dans l’enseignement supérieur et à mettre en place un modèle pédagogique «actif et réel» prenant en compte les capacités des élèves et du système de ressources matérielles et humaines de ce domaine.
 
Jugement
 
La Cour d’appel de Ouarzazate a confirmé, lundi, le jugement prononcé en 2012 en première instance contre deux infirmières poursuivies pour «préjudice non intentionnel», mais en l’assortissant de sursis.
Ces deux infirmières, qui travaillent à l’hôpital Sidi Hssain Benaceur d’Ouarzazate, avaient été condamnées en première instance, dans deux procès différents, respectivement à cinq et quatre mois de prison ferme pour le chef d’accusation précité.  Selon une source judiciaire, la Cour d’appel s’est déclarée incompétente concernant les requêtes civiles, étant donné que le tribunal de première instance avait décidé le versement par l’Etat d’une compensation au profit de la partie civile. 
Les deux infirmières étaient poursuivies pour erreur médicale au cours de deux accouchements, en 2008 et 2009.

Jeudi 6 Février 2014

Lu 233 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs