Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Flashs




Flashs
Journée d’étude
 
L’Association Espace moderniste pour le développement et la coexistence (EMDC) organise aujourd’hui samedi, en partenariat avec le Conseil de la ville de Casablanca, une journée d’étude sur le thème « La zone afro-méditerranéenne : entre les enjeux géostratégiques et les défis pour faire face au terrorisme ».
Animeront cette journée qui aura pour modérateurs Mustapha Laaraki et Houssam Hab et qu’abritera  le siège du secrétariat régional de l’USFP au Habous à partir de 9h, les intervenants Hassan Tarek, Lahcen Laassibi, Abdelouahab Maalmi, Abdelaali Mastour, Abdelaali Ham Eddine et Said Khoumri.
 
Poursuite
 
Le procureur du Roi près le tribunal de première instance de Rabat a annoncé que le parquet général a décidé la poursuite pour "offense" de trois pharmaciens impliqués dans l'agression dont le ministre de la Santé,  Houssine Louardi, a été victime, mercredi dans l'enceinte de la Chambre des représentants. 
Un communiqué du parquet général, parvenu jeudi à la MAP, précise que les trois pharmaciens seront présentés devant la justice le 28 janvier courant conformément aux dispositions de la loi en vigueur. 
Le Parti authenticité et modernité (PAM) a annoncé l'expulsion de deux de ses membres, impliqués dans l'incident d'agression du ministre de la Santé.
 
Plainte
 
Le Parti de l'Istiqlal (PI) a annoncé avoir déposé une plainte auprès du procureur général du Roi près la Cour de cassation contre le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, pour "diffamation" et "non dénonciation de délit commis".
Le PI demande dans cette plainte, dont copie est parvenue jeudi à la MAP, l'ouverture d'une enquête sur ce qu'il considère comme étant des "accusations gratuites" de la part du chef du gouvernement à l'encontre de dirigeants du parti.
Selon cette plainte, "le chef du gouvernement a proféré, lors de la séance mensuelle des questions orales consacrée à la politique générale du gouvernement, tenue le 31 décembre dernier, plusieurs accusations à l'encontre de dirigeants du parti (...), entre autres Yasmina Baddou, membre du comité exécutif du parti et ancienne ministre de la Santé, mise en cause au sujet d'appartements acquis à Paris".
 
Renault
 
Le Groupe Renault a clôturé l'année 2013 avec une part de marché cumulée de 39%, soit une progression de 2,4 points par rapport à 2012, indique un communiqué du groupe. Le groupe, à travers ses deux marques Renault et Dacia, a commercialisé à fin décembre 47.039 véhicules dont 4.079 en décembre. Durant ce dernier mois de l'année écoulée, la marque Dacia a maintenu son leadership sur le marché avec 25,5% de parts de marché et 2.875 unités commercialisées. Au cumul à fin décembre et avec 30.388 véhicules écoulés, la marque atteint une part de marché de 25,2%, soit 4.4 points de plus qu'en 2012. 
 

Samedi 11 Janvier 2014

Lu 288 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs