Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Flashs




Flashs
Choc

Un jeune motard, qui est visiblement né sous une bonne étoile, a eu plus de peur que de mal après avoir été catapulté de sa moto sur une distance de près de 4m, jeudi après-midi à Essaouira, suite à un choc contre un véhicule, a-t-on constaté sur place.
L’accident s’est produit quand l’adolescent, à bord d’une motocyclette, a heurté par derrière une voiture qui était garée le long du trottoir. La moto est restée coincée dans le pare-chocs arrière du véhicule, alors que le motard s’est retrouvé par terre, quelques mètres devant.
Ce jeune garçon, très chanceux, a évité le pire: le chauffeur d’un taxi qui passait à proximité de lui au moment du choc et qui risquait de le renverser après sa chute, est arrivé à freiner in extremis. En plus, l’accident s’est produit à quelques pas de l‘hôpital provincial Sidi Mohamed Ben Abdellah, ce qui a permis d’hospitaliser sur le champ le motard, qui s’en est sorti avec des blessures légères, notamment au pied droit.

Saisie

Les éléments de la gendarmerie Royale ont saisi 183 tonnes de minerai de plomb d’origine illicite, lors de deux opérations menées à Taza et Casablanca. Mardi dernier, au niveau de l’autoroute A2, les éléments de la gendarmerie de Taza ont intercepté et saisi une semi-remorque chargée de 36 tonnes de ce minerai.
Des investigations menées ont permis l’arrestation du propriétaire de la marchandise et la saisie de 147 tonnes de cette matière dans un dépôt à Casablanca. Le mis en cause a été déféré devant la justice.

Accidents

Quatorze personnes ont été tuées et 1.058 autres blessées, dont 67 grièvement, dans 784 accidents de la circulation, survenus du 4 au 10 novembre dans le périmètre urbain.
Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), ces accidents sont principalement dus au défaut de maîtrise des véhicules, à l’excès de vitesse, à l’inadvertance des piétons et des conducteurs, au non-respect des feux de signalisation, du stop et de la priorité, ainsi qu’à la circulation sur la voie de gauche et en sens interdit, à la conduite en état d’ivresse, au changement de direction et au dépassement non autorisés.
Quant aux opérations de contrôle et de répression des infractions de la circulation, les services de sûreté ont enregistré 27.333 contraventions et rédigé 13.017 procès-verbaux qui ont été soumis au parquet, alors que 14.316 amendes à l’amiable ont été recouvrées.

Libé
Samedi 16 Novembre 2013

Lu 329 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs