Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Flashs




Flashs
Accident

Seize éléments de la Garde Royale ont été tués et 42 autres blessés, dont 8 grièvement, dans un accident de la route survenu tôt samedi sur la route reliant Tétouan à Al Hoceima.
Des sources de la Protection civile ont précisé que le drame est survenu près de la commune de Sidi Fettouh entre Chefchaouen et Al Hoceima (El Jabha) après que le conducteur de l'autocar transportant les éléments de la Garde Royale a perdu le contrôle du véhicule au niveau d'un virage.
L'autocar s'est renversé et a chuté d'une altitude de 200 m, a-t-on précisé.
Les services de la Protection civile se sont aussitôt déployés pour transférer les morts et blessés vers l'hôpital provincial d'Al Hoceima.

Tirs

Une unité de police a été contrainte, samedi, d'utiliser l'arme de service lors d'une intervention pour arrêter trois suspects qui agressaient un citoyen au quartier Benslimane-Ben Debab à Fès, a indiqué une source policière.
Les trois individus, ayant tous un casier judiciaire, agressaient à l'arme blanche un agent travaillant dans un hôtel, l'atteignant gravement au niveau de la tête et du cou, en tentant de lui voler son téléphone portable ainsi qu'une somme d'argent, a précisé la même source.
Les éléments de police sont intervenus pour délivrer un employé d’hôtel. Toutefois les mis en cause ont refusé d'obtempérer et de rendre leurs armes, et se sont attaqués au véhicule de la police qu'ils ont endommagé, a ajouté même source.

Plainte

Daniel Galvan Fina, condamné à 30 ans de prison au Maroc et dont la grâce lui a été retirée, est l'objet d'une nouvelle plainte, déposée lundi dernier pour de «présumés abus sexuels sur une mineure commis il y a des années» à Torrevieja (Alicante), indiquent des sources du Tribunal supérieur de la justice de Valence.
 Le père de cette mineure a déposé lundi dernier une plainte auprès de la Guardia civil de Torrevieja pour de présumés abus sexuels sur sa fille commis il y a des années dans ce village où le mis en cause dispose d'une résidence, précisent les mêmes sources, citées vendredi par l'agence «Europa press».
Il s'agit de la deuxième plainte après celle formulée cette semaine par le père d'une autre mineure au commissariat de «Guardarmar del Segura», accusant ce criminel de tentative d'abus sexuel sur sa fille de cinq ans, commise en 2004.

Libé
Lundi 12 Août 2013

Lu 173 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs