Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Flashs




Flashs
RAM

En raison du mouvement social prévu en France par les contrôleurs du trafic aérien, la Direction générale de l’avion civile « française » (DGAC) a demandé à toutes les compagnies aériennes opérant en France de réduire leurs vols de 50 % du mardi 11 au jeudi 13 juin sur les aéroports de Paris Charles de Gaulle, Orly, Beauvais, Lyon, Nice, Marseille, Toulouse et Bordeaux.
Aussi Royal Air Maroc est-elle contrainte de réadapter son programme des vols à ces restrictions.
Les clients de Royal Air Maroc qui ont des vols programmés du 11 au 14 courant, de et vers les destinations de Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux, Nice et Toulouse sont priés, avant de se rendre à l’aéroport, de contacter les services de la compagnie pour avoir plus de renseignements.

Conférence

"Le Sahara et les relations hispano-marocaines" est le thème d'une conférence qui sera organisée, jeudi prochain à Rabat, par le Centre des études sahariennes (CES) de l'Université Mohammed V-Agdal de Rabat.
Cette conférence sera animée par Bernabé Lopez Garcia, professeur au département d'études arabes et islamiques à l'Université autonome de Madrid, qui a publié plusieurs ouvrages sur les relations entre le Maroc et l'Espagne dont "Espagne-Maghreb : l'avenir d'un voisinage", "Le Maroc et l'Espagne : une histoire contre toute logique" et "Processus électoraux au Maroc: 1960-1977, 1979", indique un communiqué de l'Université Mohammed V-Agdal.

Ambassadeur
    
Le journal espagnol «El Pais» a dévoilé, hier, le nom du nouvel ambassadeur de l’Espagne au Maroc, en l’occurence José de Carvajal Salido, le représentant actuel de son pays à l’OTAN. Il remplace à ce poste Alberto Navarro qui sera nommé en tant que représentant de l’UE en Répubique Dominicaine.
La même source a révélé également que d’autres noms étaient en lice pour le poste d’ambassadeur de l’Espagne au Maroc dont notamment Gabriel Busquets, ambassadeur  en Algérie, mais il a été écarté pour éviter tout malentendu que peut provoquer ce transfert d’un ambassadeur entre les capitales «des deux pays rivaux», selon le journal madrilène.

Libé
Mardi 11 Juin 2013

Lu 120 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs