Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Finalement, place au basket




La deuxième journée du championnat d’excellence de basketball, disputée en fin de semaine, a  débuté par la rencontre ayant mis aux prises l’ASS, champion en titre, et le WAC. Lors de cette confrontation, les Slaouis ont fait honneur  à leur statut en s’imposant sur la marque de 82/68.
En dépit de la différence de 7 paniers, la jeune formation du WAC, sous la houlette du coach Aziz Karouach, a laissé une très bonne impression dans la salle Bouazzaoui à Salé.
Pour ce qui est des autres rencontres, l’équipe du CSCTB de Tan Tan a dicté sa loi en recevant l’ASE qui s’est présentée à ce match avec  5 joueurs  seulement à cause de problèmes internes. Le score de 64/31 en dit long sur la situation catastrophique que vit actuellement la formation souirie. Les autorités de la ville de Mogador sont  appelées à trouver les solutions adéquates pour sauver le club avant qu’il ne se soit trop tard.
La belle opération de la journée est à mettre à l’actif de l’IRT qui a arraché une précieuse victoire en dehors de ses bases au détriment du FUS de Rabat. Après un chassé-croisé à couper le souffle, le  dernier mot est revenu  aux poulains du coach Ahmed Kajjaj sur la marque de 48/55. Les fans du FUS ont exprimé leur déception après la mauvaise prestation de leur équipe lors de sa première sortie à domicile.
 A Oujda, le MCO était l’hôte du MAS de Fès. Les visiteurs se sont montrés très entreprenants  et bien en jambes en faisant jeu égal avec leurs vis-à-vis. Au cours des dernières minutes de la rencontre, les Oujdis, soutenus par un public enthousiaste, ont profité des pertes de balles de leurs adversaires pour creuser l’écart  et  gérer intelligemment leur avance jusqu’au coup de sifflet final. Score final:  67/62.
Le match tant attendu était bien celui qui s’est  joué lundi dans la salle Ibn Yacine à Rabat entre l’ASFAR et le CRA. Les Militaires, 3èmes au dernier championnat d’Afrique des clubs, ont trouvé en face une solide équipe du Chabab Rif. Ce fut un match serré  avec des défenses hermétiques difficiles  à manipuler. La partie aurait pu basculer d’un côté comme de l’autre. Cependant, la maladresse de certains joueurs militaires lors des dernières minutes a profité aux poulains du coach Zelko Zécévic  pour  s’imposer sur le score de 54/62. Une défaite qui servira sans aucun doute au coach Labib Hamrani en vue de rectifier le tir.
Abdelmajid Bouslim

 

Mercredi 17 Février 2016

Lu 141 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs