Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Finale de la Coupe du Trône entre le FUS et l’OCK à l’Ibn Batouta à Tanger : Que la fête soit !




Qui des deux protagonistes qui croisent du crampon pour une seconde fois soulèvera la cinquante- neuvième timbale du genre ?

 
 
C’est aujourd’hui, soixantième anniversaire de l’Indépendance du Royaume à 16 heures à Tanger, dans le coquet stade Ibn Batouta que l’on connaîtra qui du FUS ou de l'Olympique de Khouribga soulèvera la cinquante-neuvième timbale du genre de l’histoire de la Coupe du Trône.
En effet nos deux finalistes croiseront les crampons  avec pour seul ambition un septième sacre pour le vieux club r’bati qui, cet après-midi, en sera à neuf finales disputées, histoire de bousculer le RCA au podium des tenants après l’ASFAR (11) et le WAC (9) ou une seconde fois pour l’OCK, histoire de sortir de l’anonymat et de la banalité des finales perdues (une de remportée sur les cinq de jouées, celle-ci n’entrant pas en considération) .
C’est la seconde fois que Tanger abrite une finale de Coupe du Trône, la dernière avait eu lieu en 1976 et est-ce un hasard ou un coup du destin, mais c’est le FUS qui à l’époque, avait reçu la timbale après avoir pris le dessus sur le KAC par le plus étriqué des scores, grâce au seul but de la pièce à jouer du FUS à l’époque, le talentueux Khalid Labied. C’était le second trophée du FUS et c’était au Stade Marshan, il y a de cela quarante ans. Par ailleurs, l’affiche proposée aujourd’hui n’est pas si inédite que ça. Forcément qu’avec une présence à treize finales à eux deux, les deux formations s’étaient tâté les tibias. Cela remonte à 1995, à Rabat le FUS remportait aux dépens de sa victime sa quatrième timbale grâce à un succès sans bavure (2-0) sur des buts du Russe Vassily et de Hammou.
Dans cette perspective, le FUS part avec les faveurs des pronostics, d’autant plus que la dernière victoire du FUS en championnat remonte à la sixième journée et aux dépens de l’OCK à la maison enfin… à quelques kilomètres de là, à Béni Mellal.
Mais pour le suspense et la beauté du jeu, le football fait fi souvent de cette logique du favori et de l’outsider et encore plus, dès lors qu’il s’agit de Dame Coupe avec toutes les surprises qu’elle engendre.
Sauf qu’au vu du rendement lors de leurs dernières rencontres du championnat, il est comme qui dirait que nos deux finalistes ont du plomb dans les crampons. Au regard des performances très moyennes, on peut prendre ça comme ‘’avoir l’esprit ailleurs’’ et à Dame Coupe en l’occurrence. Aussi, on est en mesure d’espérer en ce mercredi à une empoignade de classe avec très certainement des Phosphatiers défendant et un FUS étouffant de par le plus sobre des milieux de terrain du Royaume. Ne devançons, cependant pas, les évènements, Oualid Regragui et Ahmed Ajlani ont plus d’un tour dans leur besace. Gageons et espérons qu’ils auront pensé au spectacle et au public en laissant l’obligation du résultat de côté pour que le meilleur l’emporte.
D’ailleurs, lors de leur parcours et au regard de tous les adversaires effacés, quand acculés et mal-barrés ils ont voulu, et le FUS et l’OCK ont été époustouflants de grâce pour en arriver là et notamment lors des demi-finales retour face respectivement au RCA et au CAK.
Bon spectacle !  

Mohamed Jaouad Kanabi
Mercredi 18 Novembre 2015

Lu 602 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs