Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Fin des travaux de la 27ème session du Forum Crans Montana

Jean-Paul Carteron Le FCM a permis au monde entier de découvrir la ville de Dakhla, le miracle africain




Après cinq jours de débats enrichissants sur le développement de l'Afrique et la coopération sud-sud, les travaux de la 27è session du Forum Crans Montana (FCM) ont pris fin lundi soir à bord du bateau de croisière GNV Rhapsody.
Le FCM a poursuivi ses débats à bord du GNV à destination de Casablanca après trois jours de travaux intenses à Dakhla, la perle des provinces du sud, qui a abrité ainsi pour la deuxième année consécutive une édition de ce prestigieux Forum consacrée à l'Afrique.
Plus d'un millier de participants, dont 850 personnalités étrangères issues de 131 pays et de 27 organisations régionales et internationales ont pris part à cette grand-messe qui s'est tenue sous le haut patronage de S.M le Roi Mohammed VI autour de la thématique "l'Afrique et la coopération Sud-Sud, une meilleure gouvernance pour un développement économique et social durable".
L'édition 2016 de ce Forum, organisée en partenariat avec l'ISESCO, a réuni le gotha mondial de l'économie et de la politique et d'illustres personnalités, dont des Chefs d'Etat et de gouvernement, anciens ou en exercice, des présidents de Parlement, de ministres et de hauts responsables d'organisations et institutions régionales et internationales.
Les travaux du FCM se sont déclinés en une quinzaine de sessions portant notamment sur la sécurité alimentaire, énergétique et humaine, la femme, les jeunes et l'emploi, l'importance des régions, l'environnement, l'éducation et la santé.
Par ailleurs, le président d'honneur du FCM, Jean-Paul Carteron, a qualifié de "succès" cette 27e session de par le nombre et la qualité des participants, notant que tout le monde est "enthousiaste" à revenir à nouveau dans le Royaume dans le cadre du FCM.
Le Forum Crans Montana a permis au monde entier de découvrir la ville de Dakhla, "le miracle africain", a-t-il indiqué. "A tous ceux qui cherchent de mauvaises choses à Dakhla, on leur dit que cette ville est la preuve que le miracle est possible en terre africaine", a déclaré M. Carteron à la presse à bord du bateau de croisière GNV Rhapsody.
De par les politiques mises en œuvre par S.M le Roi et le gouvernement, le Maroc fait de Dakhla "quelque chose d'unique", a-t-il noté.
Au-delà de la coopération économique du Royaume avec les pays subsahariens, le Maroc a créé un "laboratoire" en démontrant qu'à Dakhla, "on peut faire un véritable miracle dans une région où il n'y avait que du sable, du vent et de la mer", a-t-il expliqué, rapporte la MAP. Les autorités ont commencé par les infrastructures portuaires et routières, l'industrie de la pêche, l'agroalimentaire  et puis par l'industrie énergétique, a-t-il dit, faisant observer qu'avec ces projets, Dakhla est prédisposée à devenir le hub de l'Afrique occidentale.
M. Carteron s'est félicité de la qualité des personnalités participant au FCM, dont d'anciens chefs d'Etat et de gouvernement, relevant que toutes ces personnalités, qui appartiennent en majorité à des think-tank internationaux, deviennent "les avocats du Maroc et les ambassadeurs de Dakhla".
Il a à cet égard mis en avant la participation de jeunes leaders africains, dont le fils du président nigérian et la fille du président Zouma, parce que, a-t-il dit, "l'Afrique appartient à ces jeunes".
Pour lui, le Forum a dans ce sens contribué au désenclavement de Dakhla. Il a précisé à cet égard que tout le monde est enthousiaste de revenir à nouveau dans le Royaume dans le cadre d'une nouvelle édition du FCM.
"Ce qui est symptomatique c'est qu'il y avait beaucoup plus de participants que l'année dernière", a-t-il souligné, précisant que "si on avait mal travaillé ou si l'idée de Dakhla n'était pas bonne, cette année on aurait eu moins de participants".

Mercredi 23 Mars 2016

Lu 1495 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs