Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Fin de la querelle Maroc-UE à propos de l’accès des fruits et légumes au marché européen

Accord sur un nouveau système de prix d’entrée proposé par le Royaume




Fin de la querelle Maroc-UE à propos de l’accès des fruits et légumes au marché européen
Les pressions exercées sur l’Union européenne (UE) par le Maroc à propos de l’accès des légumes et fruits marocains au marché de l’Union ont, finalement, porté leurs fruits. 
Les deux parties ont fini par trouver un accord pour régler la question qui les opposait depuis mars sur les conditions douanières d’accès des fruits et légumes marocains au marché commun européen, en particulier les tomates, a annoncé, vendredi, la Commission européenne via un communiqué. Et ce, suite à un entretien téléphonique entre le ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime Aziz Akhannouch et le commissaire européen à l’Agriculture Dacian Ciolos qui a eu lieu jeudi.
Le commissaire européen a informé M.Akhannouch qu’une des propositions  faites par le Maroc lors des discussions entre les deux parties a été acceptée par la Commission européenne. 
Le département avait, en effet, suggéré plusieurs pistes il y a quelques semaines pour répondre aux problématiques des exportations des fruits et légumes. 
De son côté, la Commission européenne, tout en rassurant les producteurs et importateurs européens que «le régime douanier qui a été l’objet de critiques particulières sera définitivement supprimé à compter du 1er octobre »,  a affirmé, à travers ledit communiqué relatif au fonctionnement du nouveau système des prix, qu’il «a été désormais tenu compte des préoccupations des principaux partenaires y compris le Maroc».
Et d’ajouter que le nouveau système sera «équitable et transparent», car il tiendra compte, pour la détermination de la «valeur forfaitaire à l’importation de tomates (SIV)», de la valeur moyenne pondérée de toutes les variétés de tomates et pas seulement celle des tomates rondes. 
La Commission européenne rappelle à cet effet  qu’historiquement les importations de tomates étaient essentiellement composées de tomates rondes classiques, et que cela a évolué et comprend désormais une sélection beaucoup plus large de variétés spécialisées, généralement de plus grande valeur. C’est pourquoi, selon elle,  il est «donc nécessaire de prendre en compte dans la valeur forfaitaire à l’importation des tomates, la valeur moyenne pondérée conformément aux dispositions de l’UE. Et de conclure que le «résultat devrait être un système qui est transparent, objectif et équitable pour nos propres producteurs et des partenaires clés tels que le Maroc, qui a soulevé des préoccupations concernant le fonctionnement du nouveau système SIV». 
Elle procédera, à partir du premier octobre prochain, «avec le système SIV mis à jour sur cette base, et informera les Etats membres de l’UE, le Parlement européen, les partenaires concernés de pays tiers, et les producteurs européens en conséquence», indique la même source.
Pour parvenir à ce résultat, la Commission européenne a tenu des consultations spéciales auprès d’Etats membres les plus concernés par ces importations, ainsi qu’avec les autorités marocaines et les représentants des producteurs de l’UE.  La Commission va donc procéder à ces changements sur la base de ces consultations préalables.
Toutefois, rien n’est encore achevé, d’après le communiqué du ministère, les deux  parties devant continuer leur coopération pour suivre de près la mise  en place de ce nouveau système. 
La Commission européenne «s’est engagée à évaluer le bon fonctionnement du nouveau système  une fois les données représentatives sont disponibles et à  trouver les solutions adéquates pour les problématiques qui seront posées lors de cette évaluation», indique le ministère de l’Agriculture. 

Mohammed Masmoudi
Lundi 23 Juin 2014

Lu 671 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs