Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Fin de la démolition de l’Armas Salam




On se souvient du ferry Armas qui assurait la liaison entre le port de Tarfaya et celui de Fuerte Ventura, dans les Canaries et qui avait sombré après moins de deux mois d’exploitation.
Une société qui vient d’être mandatée par l’armateur propriétaire du bateau  pour la démolition de celui-ci, a été arrêtée par les services des douanes relevant de la circonscription de Laâyoune.
Selon une source douanière, la société ne serait pas en conformité avec le règlement stipulant qu’un inventaire doit être établi pour préciser la quantité et la qualité des marchandises à bord de l’épave. En outre, une garantie financière doit être déposée pour le dédouanement des marchandises à bord. S’ajoute à cela la nécessité de la présence des représentants des départements concernés tels que ceux de l’équipement, de l’environnement et de la protection de la nature.


A.E.K
Vendredi 28 Mai 2010

Lu 345 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs