Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Film anti-islam : Les manifestations contre “l’innocence des musulmans” se poursuivent




Film anti-islam : Les manifestations contre “l’innocence des musulmans” se poursuivent
Le mouvement de protestation dans le monde arabo-musulman suscité par une vidéo islamophobe s’est poursuivi vendredi au Caire, les manifestants jetant à nouveau des pierres contre les forces de l’ordre bloquant l’accès à l’ambassade des Etats-Unis.
Les policiers ont répondu en lançant des gaz lacrymogènes et en renvoyant des pierres sur les manifestants.
Une voiture brûlée a été renversée au milieu d’une rue menant de la place Tharir à la mission diplomatique américaine. Les autorités ont établi des barrages à l’aide de gros blocs de béton pour bloquer l’accès à l’ambassade. La police a tenté de faire évacuer la place Tahrir après un appel à une manifestation nationale lancé par les Frères musulmans. Mais à peine vidée, la place s’est de nouveau retrouvée occupée par des manifestants. Jeudi déjà, des centaines de manifestants avaient lancé des pierres en direction d’un cordon de policiers barrant l’accès à l’ambassade des Etats-Unis.
«Avant la police, c’est Obama qui nous a attaqués», hurlait un manifestant, accusant le président Barack Obama et le gouvernement américain d’avoir insulté le prophète Mahomet.
Plusieurs manifestants portaient des drapeaux verts et noirs sur lesquels étaient inscrits des versets du Coran, au milieu d’une foule hétérogène qui comptait des musulmans barbus vêtus de djellabas et beaucoup de jeunes hommes en jeans et t-shirts. Sur une pancarte brandie par des manifestants, on pouvait lire : «Il est du devoir des musulmans et des chrétiens de tuer Morris Sadek et Sam Bacile et toute personne ayant participé au film».
La vidéo «L’innocence des musulmans» aurait été produite par un promoteur immobilier israélo-américain vivant en Californie, un certain Sam Bacile, peut-être un pseudonyme. Morris Sadek, un copte égyptien réfugié aux Etats-Unis, avait soutenu le film avant de présenter ses excuses.
Par ailleurs, quatre personnes ont été tuées, jeudi, dans des affrontements opposant la police aux manifestants protestant près de l’ambassade des Etats-Unis à Sanaa contre un film américain jugé offensant pour l’islam, a indiqué un responsable des services de sécurité yéménites.
«Quatre personnes ont été tuées et 34 autres blessées dans les heurts qui ont commencé dans la matinée et se sont poursuivis jusque dans la soirée» aux alentours du bâtiment, a-t-il déclaré. La manifestation a été d’abord pacifique puis elle est devenue violente avec des jets de pierres, qui a eu lieu devant l’ambassade américaine jeudi. Aucun membre du personnel diplomatique n’a été blessé. L’ambassade américaine a fait savoir que «tout le personnel (était) sain et sauf».
Plusieurs milliers de manifestants ont pris d’assaut l’ambassade des Etats-Unis à Sanaa, sont entrés dans l’enceinte de l’ambassade et ont mis le feu à des véhicules diplomatiques qui y étaient stationnés.
Les forces de sécurité yéménites accourues sur les lieux ont tiré en l’air et lancé des gaz lacrymogènes pour disperser la foule, qui a finalement quitté l’enceinte de la représentation diplomatique.
Les forces de sécurité yéménites ont établi un périmètre de sécurité autour de l’ambassade des Etats-Unis à Sanaa face aux manifestants venus exprimer leur colère contre le film «L’innocence des musulmans».
La mission américaine à Sanaa, fermée les jeudi et vendredi comme il est d’usage dans le monde arabe, a informé les ressortissants US de s’attendre à de nouveaux troubles et annoncé sa fermeture samedi.
Cette manifestation fait suite aux événements de Benghazi où des attaques ont provoqué la mort de l’ambassadeur américain, Christopher Stevens, et trois autres diplomates US. 

Libé
Samedi 15 Septembre 2012

Lu 725 fois


1.Posté par ourymate le 16/09/2012 12:42
Ces manifestants ,souvent violents ,n'ont jamais manifesté pour la construction de la démocratie,l'auteur de sale film sait que les fanatiques peuvent etre facilement excités et peuvent aller jusqu'à la vionence :le film a atteint son but :dérouter les masses populaires arabes et les amener à la violence pour ensuite les accuser de barbares qui ne respectent rien
cessons d'etre les jouets des imbéciles qui provoquent !
nous sommes musulmans et fiers de l'etre et dignes et ne cédons pas aux provocations des idiots!

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs