Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Filière argan : La Fédération interprofessionnelle voit le jour




La Fédération interprofessionnelle marocaine de la filière argan (FIMARGANE) a tenu son assemblée générale constitutive  le samedi 09 avril 2011 à Agadir.
 Après une étude approfondie du projet de statuts et leur amendement, l’assemblée générale a finalement approuvé la version définitive dudit projet et procédé à l’élection de son conseil d’administration présidé par le Dr.Mohamed Ouraïs.
La création de la FIMARGANE est le couronnement du processus d’organisation de la filière de l’arganier et de l’intégration de toutes ses composantes :
La Fédération nationale des associations provinciales des ayants droit usagers de l’arganeraie, qui regroupe les huit associations provinciales de la réserve de biosphère  de l’arganeraie ;
L’Association nationale des coopératives d’argan (ANCA) ;
L’Association marocaine de l’indication géographique de l’huile d’argane (AMIGHA) ;
L’Association professionnelle marocaine des sociétés de production d’argan ;
L’Association nationale des commerçants et utilisateurs de l’huile d’argan.
FIMARGANE sera désormais un espace de coordination et de concertation entre les différents partenaires actifs de la filière argan.
Elle devra concrétiser les Hautes orientations et directives tracées par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, pour le développement de la filière argan en tant qu’interlocuteur des administrations et de l’Agence nationale de développement des zones oasiennes et de l’arganier (ANDZOA) dont la création a été lancée par le Souverain en novembre 2009.   
FIMARGANE s’inscrit également dans le cadre de la vision stratégique du Plan Maroc Vert, pour le développement de la filière argan.
Cette vision sera déclinée dans un plan d’action présentant des axes de développement de la filière et des solutions crédibles et réalistes aux préoccupations de tous les acteurs. Elle fera aussi l’objet d’un  contrat programme qui sera signé prochainement entre la FIMARGANE et le gouvernement.

Libé
Mercredi 13 Avril 2011

Lu 821 fois


1.Posté par Karim le 19/04/2011 20:08
C 'est intéressant comme initiative. Mais ! est ce que tous les acteurs ont été invités . toutes les coopératives . si les fondateurs n ont pas invité toutes les ong intéressées cela veut dire que nous ne voulons pas oublier les anciennes procédures. un point quel est le lien de parenté entre le president et sa tresorière.
affaire a suivre

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs