Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Feu vert américain à la vente de matériel militaire au Maroc

1.200 nouveaux missiles TOW 2A commandés par le Royaume




 Les autorités américaines ont approuvé jeudi plusieurs contrats portant sur la vente pour plus de sept milliards de dollars de matériel militaire (avions, hélicoptères, missiles) à quatre pays  arabes, à savoir l'Arabie Saoudite les Emirats arabes unis, Qatar et le Maroc.
Washington a ainsi approuvé la vente à notre pays de 1.200 missiles anti-char TOW 2A manufacturés par le géant de l'armement Raytheon, pour 108 millions de dollars.
Ils viendront s’ajouter aux 600 autres et à leurs équipements associés dont le Congrès américain avait autorisé la vente au Maroc vers la fin de l’année dernière pour un coût de 157 millions de dollars.
« Le Maroc compte utiliser ces missiles pour renforcer les capacités défensives de ses forces terrestres » et le contrat y afférent « va contribuer à la politique étrangère et la sécurité nationale des Etats-Unis en aidant à améliorer la sécurité d'un allié non-OTAN majeur qui continue à être une force importante pour la stabilité politique et le progrès économique en Afrique du Nord », avait précisé à ce propos le département US chargé de la Défense.
Pour information, TOW 2A est un missile de longue portée, de précision anti-blindage et anti-fortification.
Si le département d'Etat a validé le nouveau contrat avec les quatre pays arabes en question après consultation du Pentagone, le Congrès -contrôlé par les républicains- a toujours la possibilité en théorie de bloquer leur mise en œuvre.
Mais ces pays étant des alliés des Etats-Unis, il est peu vraisemblable que ces contrats soient retoqués par les parlementaires, malgré les critiques d'organisations de protection des droits de l'Homme concernant la coalition menée par Ryad au Yémen, ont indiqué des sources concordantes à l’AFP qui a relayé cette information.

Samedi 10 Décembre 2016

Lu 1031 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs