Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Fête de la Francophonie à Rabat : La pluralité des espaces francophones, quel avenir ?




La Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc (BNRM) abritera, lundi 19 mars à 18h, une conférence sur le thème : «La pluralité des espaces francophones, quel avenir?», dans le cadre de la célébration de la fête de la Francophonie.
Marc Quaghebeur (Wallonie-Bruxelles), Abdellah Baïda (Maroc) et Xavier North (France) sont les conférenciers de cette rencontre, organisée par la Délégation Wallonie-Bruxelles au Maroc, en partenariat avec l’Institut français du Maroc et le soutien de  la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc (BNRM).
Poète et écrivain, Marc Quaghebeur dirige les "Archives et Musée de la littérature à Bruxelles". Il a créé la cellule «Fin de siècle» via laquelle il anime un réseau d'études des lettres belges et francophones à l'étranger. Il est l'auteur de nombreux articles sur la  Francophonie ainsi que de plusieurs ouvrages qui font autorité en matière de connaissance de la littérature belge francophone dont «Lettres belges entre absence et magie»  (Labor, 1990) et «Balises pour l'histoire des lettres belges» (Labor, 1998).
Ecrivain, critique littéraire, Abdellah Baïda est agrégé de lettres et titulaire d'un doctorat en littérature et culture maghrébine francophone et comparées. Il est actuellement chercheur en littératures, professeur à l'Université Mohammed V et critique littéraire. Outre des ouvrages de fiction, il est l'auteur de plusieurs essais sur la littérature française maghrébine, notamment «Les voix de Khair-Eddine» (Editions Bouregreg, 2007), «Au Fil des livres. Chroniques de littérature marocaine de langue française» (La Croisée des Chemins & Séguier, 2011).
Xavier North est délégué général à la langue française et aux langues de France rattaché au ministère français de la Culture et de la Communication. Agrégé de lettres, ancien directeur de la coopération culturelle et du français au ministère des Affaires étrangères, il a effectué l’essentiel de sa carrière dans le domaine de la diplomatie culturelle (New-York, Rome, Londres). Xavier North est l'auteur de plusieurs articles sur la Francophonie dont  «Le pari francophone»  (Hermès, 2004) ou Territoires de la langue française (Hérodote, 2007).

Libé
Lundi 12 Mars 2012

Lu 551 fois


1.Posté par futurbarbu le 13/03/2012 06:58
Si le Maroc veut avancer dans les domaines scientifiques et technologiques garants des progres indispensables pour vaincre toutes sortes de défis (agriculture donc indépendance en produits alimentaires,santé ,.............) ,il doit revenir à l'enseignement dès le primaire des langues d'ouverture à ces progres à savoir :le fançais ,l'anglais ,..; l'arabisation a crée le chomage et a permis aux obscurantistes d'avoir des influences rétrogrades sur les jeunes .L'ennemi principal des obscurantistes est la Question qu'ils interdisent pour que le blocage domine et ainsi ils restent les maitres de notre destin d'esclaves !

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs