Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Festival national de la poésie marocaine moderne: L’expérience créative de Mohamed Mimouni célébrée à Chefchaouen




Festival national de la poésie marocaine moderne: L’expérience créative de Mohamed Mimouni célébrée à Chefchaouen
La ville de Chefchaouen a accueilli, ce week-end, la 27ème édition du Festival national de la poésie marocaine moderne, avec la participation d'une pléiade d'hommes de lettres, poètes et chercheurs marocains et étrangers. Le festival, organisé par l'Association "Les amis d'Al Mouaatamid" avec le soutien du ministère de la Culture, a célébré cette année l'expérience créative du poète Mohamed Mimouni, considéré comme l’un des piliers de la poésie marocaine moderne.
Dans une allocution à cette occasion, le directeur du festival et secrétaire général de l'association, Abdelhak Benrahmoun, a mis l'accent sur l'importance de cette fête annuelle de la poésie marocaine moderne, qui porte en elle la volonté de mettre en valeur la culture marocaine et l'expression poétique moderne.
Ce festival est également une occasion de promouvoir le dialogue entre poètes et critiques autour de questions telles que l'expérience poétique marocaine et sa place dans le référentiel littéraire universel, la modernité dans le texte poétique marocain et les défis de la traduction de la poésie, a-t-il ajouté.
M. Benrahmoun a aussi mis en exergue l'importance du parcours poétique aux multiples facettes de Mohamed Mimouni, notant que le festival continuera sa mission dans la mise en valeur des expériences poétiques marocaines dans une approche qui s'intéresse à la fois aux questions littéraires et esthétiques et aux préoccupations d'ordre culturel, identitaire et politique.
Cette édition a été marquée par la création d'une direction du festival et d'une instance consultative qui aura pour mission de préparer le festival de manière professionnelle.
Elle a, par ailleurs, accueilli pour la première fois des poètes amazighs issus du Rif occidental, ainsi que les poètes maghrébins comme Bouzid Harzallah, Lamiss Saidi et Abdellah Hamel d'Algérie et Fatima Ben Mahmoud de Tunisie. En plus des récitals de poésie, une séance de signature des recueils édités récemment a été organisée par l'association.


MAP
Mercredi 18 Juillet 2012

Lu 721 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs