Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Festival international du film de femmes :La Burkina Faso à l'honneur à Salé




Festival international du film de femmes :La Burkina Faso à l'honneur à Salé
A l'initiative de l'Association Bouregreg et sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, la ville de Salé s'apprête à accueillir la cinquième édition du Festival international du film de femmes (FIFFS) qui se déroulera du 19 au 24 septembre prochain. 
Le FIFFS est une occasion pour célébrer les créations cinématographiques féminines. Pour sa cinquième édition, il se veut un regard croisé de femmes et d'hommes sur des questions relatives aux conditions de la femme à partir d'une approche cinématographique qui privilégie la création et la confrontation artistique
Selon un communiqué de l'Association Bouregreg, cette édition comporte une compétition officielle de films récents abordant la thématique féminine, des projections de films de l'invité du festival, le Burkina Faso, un panorama du cinéma d'Afrique subsaharienne de 12 films représentant 12 pays (Bénin, Cameroun, Côte d'Ivoire, Mali, Burkina Faso, Mauritanie, Sénégal, Tchad, Togo et la RDC), ainsi que d'autres activités parallèles. Telles que des ateliers d’écriture de scénario, un forum autour d’un thème en relation avec le cinéma d’Afrique sub-saharienne et la femme et la présentation de l’ouvrage de Rita El Khayat «La femme artiste dans le monde arabe»
Ajoutons la présence d’une fenêtre sur le long métrage marocain avec : « La Mosquée » de Daoud Oulad-Syad, «Majid » de Nassim Abassi et « Swingum d’Abdellah Toukouna.
Le film français "La source des femmes" de Radu Mihaileanu sera présenté en ouverture de cette édition, en présence du réalisateur ainsi que d'une pléiade de comédiens et comédiennes marocains.
Le jury, composé de sept femmes, sera présidé par la chanteuse et écrivaine canadienne, Louise Poral. Il décernera plusieurs récompenses dont le Grand prix du Festival, le prix du jury, du meilleur scénario, ainsi que le prix de la meilleure interprétation féminine et masculine.
Après la célébration du cinéma italien l'année précédente, cette édition rendra hommage à une pléiade d'artistes comme la comédienne turque Halime, militante du mouvement de défense des droits des femmes, fondatrice du Festival du film de femmes d'Ankara, mais aussi à l'Ivoirienne Naky Sy Savané, comédienne, militante active pour les droits des femmes et des enfants africains et présidente du Festival Miroirs et Cinémas d'Afrique à Marseille, à la Marocaine Fatima Alaoui Bel Hassan, chef décoratrice et artiste platicienne ainsi qu'au comédien égyptien Houssein Fahmi.
Soulignons que le film ayant obtenu le Grand prix à l’issue de ce rendez-vous sera projeté lors de la clôture de cette édition.

ZINEB IDBELLA
Jeudi 25 Août 2011

Lu 591 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs