Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Festival international du film arabo-latino-américain : “Mort à vendre” de Faouzi Bensaidi projeté à Buenos Aires




Festival international du film arabo-latino-américain : “Mort à vendre” de Faouzi Bensaidi projeté à Buenos Aires
Le long-métrage “Death for sale” (mort à vendre), du réalisateur marocain Faouzi Bensaidi, a été projeté samedi soir à Buenos Aires dans le cadre de la compétition officielle de la deuxième édition du Festival international du film arabo-latino-américain (22- 28 novembre).
Le film a été bien accueilli par le public de ce festival, organisé par la Fondation Cine Fertil (cinéma fertile), notamment pour la qualité de la production et la pertinence des thèmes traités par le réalisateur.
Pour Uriel, conseiller parlementaire, le film présente des sujets peu connus en Argentine, notamment la problématique du fondamentalisme religieux, qui est traitée dans le long-métrage avec beaucoup de sensibilité, l’objectif étant de transmettre un message clair appelant à la cohabitation pacifique entre toutes les religions.
Il a ajouté que le festival constitue un lieu de rencontre entre les cultures arabe et latino-américaine dans leurs différentes manifestations et un moyen de rapprocher les peuples des deux régions, en dépit de l’éloignement géographique.
De son côté, Jessica, étudiante, a estimé que l’initiative de consacrer un festival international au film arabo-latino-américain est une idée “très importante”, mais qui demeure, selon elle, “insuffisante”, au vu de l’importance de la communauté arabe installée dans le pays sud-américain, et des grands changements sociopolitiques que connaît la région arabe ces dernières années.
Elle a dans ce cadre insisté sur la nécessité d’encourager ce genre d’initiatives en leur consacrant davantage d’espace et d’efforts en vue de favoriser une meilleure connaissance du monde arabe dans toute sa dynamique, sociale, politique et culturelle, non seulement auprès des Argentins mais aussi à travers tout le monde latino-américain.
“Mort à vendre” raconte l’histoire de trois copains qui vivent de vols à la tire à Tétouan et qui, pour changer de destin, décident un jour de faire un grand coup en cambriolant la grande bijouterie de la ville.
Le film est en lice pour le Prix Latinarab AFAC (Fonds arabe des arts et de la culture) décerné au meilleur long-métrage, aux côtés de huit autres productions en provenance de plusieurs pays.
Il s’agit notamment de “Habibi” (Palestine-2011), “Last days in Jerusalem” (2011-Palestine), “Crayones de Askalan” (Espagne-Liban-2011), “Fidai” (Algérie-Koweit-2012), “In my mother’s arms” (Irak-2011), “Normal” (Algérie-2011), “In the shadow of a man” (Egypte-2012) et “La virgen, los coptos y yo” (Qatar, Egypte 2011).
Le programme du Festival comprend également la projection d’autres productions de fiction et des documentaires dans le cadre des Fenêtres AFAC, DIF (Festival international du film de Dubaï) et RFC (Commission royale jordanienne du film).

MAP
Mardi 27 Novembre 2012

Lu 251 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs