Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Festival international du film arabe en Argentine : Deux productions marocaines à l’honneur




Le court métrage de fiction “Poupiya” de Samia Charkioui et le documentaire “Les damnés de la mer” du réalisateur Jaouad Rhalib seront projetés au premier Festival international du film arabe d’Argentine, qui se tient jusqu’au 14 août à Buenos Aires.
Au programme de ce rendez-vous cinématographique, qui vise à mettre en avant l’importance de la connaissance mutuelle entre les peuples et à promouvoir le dialogue et la coopération entre les différentes cultures, figure également une table ronde sur la thématique “Cinéma et genre : femmes arabes”.
“Poupiya” de Samia Charkioui raconte l’histoire d’une jeune femme  qui tente de reprendre le cours de sa vie en France, après quelques jours de congé. Mais un étrange bruit la hante jusqu’à faire basculer les limites du réel et de l’identité.
La trame du documentaire de Jaouad Rhalib, “Les damnés de la mer”, se situe à Essaouira, anciennement Mogador, petite ville de la côte Atlantique du Maroc qui a été le premier port sardinier au monde. Aujourd’hui, le poisson a déserté ses eaux. Par milliers, les pêcheurs marocains d’Essaouira, de Safi et d’Agadir s’exilent plus vers le Sud, à Dakhla, dans le Sahara, pour tenter une bonne pêche qui malheureusement se transforme souvent en une pêche d’enfer : en arrière-plan, le mouvement incessant de chalutiers étrangers traînant derrière eux la mort de tout un écosystème. En avant-plan, la poésie, la truculence et le désespoir au travers des portraits de petits pêcheurs privés de leur seul moyen de subsistance à cause du pillage de cette richesse. Mais à qui incombe la faute de cette mise à mort annoncée ?
Une trentaine de films et de documentaires sélectionnés par la programmation du Festival du film euro-arabe Amal (Espagne) seront également projetés lors de ce Festival aux côtés de productions européennes et sud-américaines. Les productions marocaines sont présentées dans le cadre des cycles “Cinéma et genre: femmes arabes, Société et Migrants” inscrits au programme de cette manifestation.

Libé
Samedi 7 Août 2010

Lu 335 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs