Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Festival international du court-métrage de Tiznit : “Pour quelques paillettes de plus…” en compétition officielle




Le film ‘’Pour quelques paillettes de plus…’’ de la réalisatrice marocaine Amina Saâdi représentera le Maroc à la compétition officielle de la 1ère édition du Festival international du court métrage de Tiznit qui aura lieu du 21 au 23 janvier 2011. Ce film met en vedette l'actrice française Sylvie Degryse et l’acteur marocain Mohamed Nadif.
Choisis par le comité de sélection du festival, seize courts-métrages seront en compétition pour les trois prix du festival: Grand Prix, Prix du Jury, et Prix du Public. Il s’agit de : ’’Fragments d’une enfance muette’’ de Nicolas Fournier (Canada), ’’Instructions’’ de Costas Tsokopoulos (Grèce), ’’Compito in Classe’’ de Danièle Cascella (Italie), ’’The Mill’’ de Rami Kodeih (Liban), ‘’Pour Quelques paillettes de plus…’’ d’Amina Saâdi (Maroc), ’’The Camera’’ de Julius Morno (Nigeria), ’’Le Deuil de la  cigogne joyeuse ‘’ de Eileen Hofer (Suisse), ’’Before War’’ de Jared Katsiane (USA), ’’Run Granny Run !’’ de Nikolaus Von Uthmann (Allemagne), ’’Aurea‘’ de Zeca Ferrera (Brésil), ’’O Voyageur, seul’’ de Shady Hussein Abo Shady(Egypte), ’’Toute ma vie’’ de Pierre Ferrière (France), ’’The Phoenicians’’ de Micallef Chris (Malte), ’’Histoire de Souha’’ de Marawan El Ghoul (Palestine), ’’A Silent Child‘’ de Jesper Klevenas (Suède), et ‘’Hayat Memat ‘’ de Basak Mehmet (Turquie).
Au moment où les salles de cinéma ferment l’une après l’autre, les mordus du 7ème Art ne s’avouent pas vaincus pour autant, et c’est justement ce qui nous vaut l’organisation de festivals dédiés au cinéma de tous genres. Donc, après la capitale régionale, Agadir, Tiznit, la ville de la source bleue, s’inscrit, à son tour, dans cette nouvelle dynamique culturelle et artistique régionale qui a déjà fait de la ville d’Ouarzazate une grande destination de tournages cinématographiques. Et l’on ne peut que souhaiter voir un jour des salles de cinéma d’une nouvelle génération s’ouvrir, ici et là, pour accompagner cette dynamique.

M’BARK CHBANI
Lundi 3 Janvier 2011

Lu 329 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs