Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Festival international "Madrid Sur" : Samira Kadiri enchante le public




La soprano marocaine Samira Kadiri a clôturé récemment en beauté la 15ème édition du festival "Madrid Sur" organisé depuis le 8 octobre denier dans plusieurs localités au sud de la capitale espagnole.
La voix unique de Samira Kadiri, accompagnée de la chanteuse flamenco Rocio Marquez et de l'Orchestre de musique andalouse de Fès, a mené, tout au long d'une heure, le public venu nombreux dans un périple artistique fantastique, esthétique et spirituel et dans un beau voyage musical issu des cultures marocaine et espagnole.
Le chant gitan, le Maoual mauresque gharnati, ainsi que d'autres connotations rythmiques et mélodiques ont fait le bonheur du public présent au Théâtre Josep Carreras de Fuenlabrada (sud de Madrid) pour savourer la voix de Samira, lauréate, en 2008, du "Prix Al Farabi pour la musique antique", distinction du Comité national de la musique relevant du Conseil international de la musique de l'UNESCO.
Le concert de Samira Kadiri intervient dans le cadre du projet musical "Rythmes de la mémoire" qui permet de donner une nouvelle lecture de l'histoire à travers des musiques telluriques du Maroc et d'Espagne.
Il s'agit d'une célébration du patrimoine musical des deux rives, qui doit sa grandeur à la diversité inhérente, à l'ampleur de son caractère créatif et, surtout, à son dynamisme et son mouvement vers un futur qui assume la modernité comme un bien en devenir.
S'exprimant au terme de l'édition 2010 de "Madrid sur", Angela Monleon, directrice du festival, a mis en exergue la qualité de la participation marocaine, faisant observer que le Royaume a été toujours présent à ce festival depuis sa création.
Elle a jouté que cette participation s'inscrit dans le cadre d'un programme culturel global visant l'organisation de plusieurs événements conjoints afin de consolider l'entente et la compréhension entre les peuples des deux pays.
Monleon, également coordinatrice générale de la fondation de l'Institut International du Théâtre de la Méditerranée (l'IITM), initiateur de ce rendez-vous artistique, a signalé que la forte présence du public, composé d'Espagnols et de Marocains résidant dans la région de Madrid, reflète le succès de ce festival dont l'objectif est de créer un espace de dialogue pour consolider les liens d'amitié et de fraternité entre les deux pays, a-t-elle indiqué.
De son côté, Larbi Harti, coordonnateur général de la Fondation de l'IITM pour le Maroc et le monde arabe, a souligné que le Maroc cherche chaque année à assurer une participation de qualité afin de sensibiliser l'opinion publique espagnole sur la nouvelle dynamique que connaît le Royaume dans tous les domaines, notamment culturel, se félicitant du soutien institutionnel accordé à la participation marocaine à cet événement qui constitue un moment fort de la coopération maroco-espagnole en matière culturelle et artistique.

MAP
Jeudi 4 Novembre 2010

Lu 230 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs