Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Festival du film francophone de Rome : La mention du jury pour le film «Jamaa» de Daoud Oulad Sayed




Le film « Jamaa » (La Mosquée) du réalisateur marocain Daoud Oulad Sayed a reçu, vendredi soir, la Mention spéciale du jury de la 3ème édition du Festival du film francophone de Rome "Francofilm".
« Jamaa », qui était en compétition officielle avec huit autres longs métrages, a particulièrement séduit le jury lors de sa projection, samedi dernier.  Les deux autres films primés sont "La Régate" du réalisateur belge Bernard Bellefroid (Prix du jury) et "La petite chambre" des Suissesses Stéphanie Chut et Véronique Reymond (Prix du public).
Dans son film "Jamaa", Oulad Sayed revisite les décors qu'il avait fait construire dans un village de Zagora pour les besoins du tournage d'un précédent film intitulé "En attendant Pasolini".
A la fin du tournage, les habitants ont détruit les décors afin de récupérer leurs terres à l'exception de la mosquée où les villageois avaient pris l'habitude de prier. Moha, le propriétaire du terrain, ne peut plus dès lors cultiver la terre qui lui permettait de faire vivre sa famille. Cette situation a inspiré au cinéaste marocain ce long métrage dont les scènes basculent entre fiction et réalité.
Lors de la cérémonie de remise des prix, l'ambassadeur du Maroc en Italie, Hassan Abouyoub, a rendu hommage au réalisateur qui, a-t-il affirmé, est une valeur sûre du renouveau du cinéma marocain.
Organisé du 16 au 23 mars par le centre culturel français "Saint Louis" de Rome avec le soutien des ambassades des pays membres et observateurs de l'Organisation internationale de la Francophonie, dont celle du Maroc, ce festival est le plus important en Italie à être consacré aux films francophones.
Le jury était présidé par Romano Milani, secrétaire général du Syndicat italien des journalistes de cinéma.
Outre les films en compétition qui reflètent la richesse, la diversité et le dynamisme du cinéma francophone, des concerts de musique et de chants de grande qualité, alliant des styles divers, allant du blues au jazz en passant par la soul, ont été proposés dans le cadre de ce festival au public romain.

Libé
Lundi 26 Mars 2012

Lu 401 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs