Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Festival du court métrage éducatif à Agadir : Objectif atteint pour la première édition




Festival du court métrage éducatif à Agadir : Objectif atteint pour la première édition
Le rideau est tombé, vendredi soir, sur la 1ère édition du Festival du court métrage éducatif d’Agadir organisé par la délégation du ministère de l’Education nationale dans la préfecture d’Agadir-Idaoutanane en partenariat  avec l’Association Founti pour l’audiovisuel (AFAV).
Sept films on été présentés lors de cette édition à savoir : ‘’Aâliha”(Lycée collégial Al Fiddia Agadir), “Makh Aiwi”(Lycée collégial Al Maouz Aourir), “Chibh Mounharif”(Lycée qualifiant Abdelkrim Al Khattabi Agadir),  “Hassan”(Institution Attarajji privée Agadir), “Alâaouda”(Lycée collégial Souss Al Alima Agadir), “Indimaj Mouaqate”(Lycée collégial Abi-Firas Al Hamadani Tikiouine),  “Contraste”(Institution Al Kalam privée Agadir).
Après délibérations, le jury du festival, présidé par Abdellatif El Baâmrani et composé d’Abderrahman Akraich et Abdelghaffar Oubihi, a décerné le Prix du meilleur film à “Aâliha”(Lycée collégial Al Fiddia Agadir), le Prix du meilleur scénario  au film “Makh Aiwi”(Lycée collégial Al Maouz Aourir) et le Prix de la meilleure réalisation au film “Chibh Mounharif”(Lycée qualifiant Abdelkrim Al Khattabi Agadir).
Le délégué préfectoral d’Agadir-Idaoutanane et le président de l’AFAV ont co-présidé la cérémonie de remise des trophées et des diplômes de participation aux établissements ayant pris part à cette première édition du festival.
Pour ce premier essai, le festival a atteint son objectif puisqu’il a permis au public d’apprécier le bon travail accompli par les jeunes cinéastes. Et la présence, en grand nombre, des parents d’élèves à la cérémonie de clôture du festival témoigne de l’intérêt que ces derniers portent à l’éducation et à l’épanouissement de leurs enfants, ce qui constitue un grand soutien à l’action éducative continue menée par le corps enseignant dans les différents établissements scolaires de la préfecture d’Agadir-Idaoutanane.
Il est à noter qu’en plus des séances de projection des films réalisés par les élèves, des ateliers d’initiation à l’écriture de scénarios et au montage de films ont été également organisés en marge du festival.
A signaler également la belle prestation des élèves de l’école Beethoven de musique et des arts dramatiques d’Agadir dont les responsables ont tenu à apporter leur concours à l’animation de la soirée de clôture du festival.  

M’BARK CHBANI
Mercredi 23 Mai 2012

Lu 772 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs