Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Festival du court-métrage à Kénitra

Sous le thème: sauver le cinéma “Palace”




Festival du court-métrage à Kénitra
Le Festival Sebou du court-métrage, qui se  tiendra les 20 et 21 mai à Kénitra, consacre sa 8ème édition à la mobilisation  pour sauver le cinéma “Palace”, l’unique salle de cinéma de la ville qui a  fermé ses portes. 
Cette édition est placée sous le thème “Réhabiliter la culture dans la  ville”, ont indiqué les organisateurs, lors d’une conférence de  presse, expliquant que ce choix “intervient à un moment où l’on assiste  impuissants à la démolition de cinq salles de cinéma à Kénitra”. “Le dernier espoir qui restait pour les cinéphiles, les amateurs du théâtre  et les passionnés de culture de la ville est le cinéma Palace, inscrit comme  patrimoine historique par le ministère de la Culture”, ont-ils martelé.
Actuellement, les projections du festival se déroulent dans la salle de  conférence de l’hôtel de ville, envahi à chaque édition par un public nombreux,  malgré l’inconfort des lieux.  Le président du Festival, Mokhtar Ait Omar s’est, à cette occasion,  félicité de la promotion cette année de cette rencontre cinématographique au  rang de festival, ce qui devrait améliorer sensiblement la subvention qui lui  est octroyée par le Centre cinématographique marocain et des prix qui seront décernés aux vainqueurs.
 M. Ait Omar a toutefois exprimé ses regrets quant au “peu d’intérêt que  prêtent à la culture dans la ville les institutionnels et les entreprises  locales”.
Seront en compétition officielle pour cette 8ème édition, 21 courts  métrages, tous sortis en 2013-2014, soit 8 films de plus que la précédente.
 Le jury, présidé par le réalisateur marocain Kamal Kamal, comprendra Zhor  Gourram (romancière et critique littéraire), Farid Zahi (critique de cinéma et  enseignant chercheur), Lina Mourad (comédienne syrienne résidente à Paris),  Mohamed Chellouf (réalisateur tunisien et directeur artistique des rencontres  cinématographiques de Hergla, en Tunisie).

Lundi 12 Mai 2014

Lu 402 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs