Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Festival du cinéma africain de Khouribga: Vibrant hommage à Souheil Benbarka




Festival du cinéma africain de Khouribga: Vibrant hommage à Souheil Benbarka
La douzième édition du Festival du cinéma africain de Khouribga, s'achève aujourd'hui samedi avec la proclamation du palmarès par un jury présidé cette année par l'excellent Abderrahmane Sissako. Douze longs métrages étaient entrés en lice dans le cadre de la compétition officielle avec des films émanant des principaux pays africains encore actifs en matière de cinéma dont un film marocain, « Le temps des camarades » de Mohamed Cherif Tribek. Parallèlement à ces projections officielles qui concourent pour huit prix est présenté au public un panorama des films marocains récents « (Kharboucha », « Casanegra »…). Des débats sont organisés chaque matin avec les cinéastes et des ateliers animés par des professionnels ont accueilli des jeunes et des moins jeunes pour une initiation au scénario et aux subtilités du langage cinématographique.
Le Festival a vu également la tenue d'un important colloque sur le thème de la piraterie au cinéma. Occasion de remettre sur le tapis les ravages de cette industrie informelle sur les droits d’auteur et ses conséquences terrifiantes sur les possibilités d'émergence d'une industrie audiovisuelle nationale.
Fidèle à sa tradition cinéphilique, rappelant que le Festival de Khouribga est l'émanation de l'activités des ciné-clubs dans les années 70, le Festival de Khouribga a programmé une série d'hommages à des figures marquantes de la cinématographie africaine…Ce fut le cas, lors de la cérémonie d'ouverture, avec l'hommage rendu à Annette Mbaye d'Erneville, journaliste, militante féministe sénégalaise. Le cinéaste de Côte d'Ivoire, Timite Bassori a eu droit également aux honneurs du Festival pour son œuvre et son action au bénéfice du cinéma. Absent de Khouribga pour des raisons de santé, Souheil Benbarka a été également honoré à cette occasion. Nour-Eddine Saïl, directeur général du CCM, lui a consacré une émouvante intervention qui a restitué à la fois le parcours atypique de cet enfant de Tombouctou rentré au Maroc pour faire du cinéma alors qu'il était allé étudier les mathématiques à Rome et son professionnalisme en tant que cinéaste et en tant que patron du cinéma au Maroc pendant des années. C'est le Souheil africain qui a été également salué par la réalisatrice marocaine Zakia Tahiri que c'est le réalisateur des « Mille et une mains » qui l'a initiée pour la première fois au cinéma. Elle a fait ses premiers pas dans le domaine lorsqu' il l'a invitée sur le tournage du film « Amok ». Le film a été projeté à cette occasion, il a frappé les esprits par ses grandes qualités professionnelles en termes de production, de mobilisations de grands moyens mais aussi par sa dimension épique, la qualité de la direction d'acteurs et de progression dramatique.
Le film restitue un des épisodes noirs de l'époque de l'Apartheid; aujourd'hui avec une Afrique du Sud ayant acquis sa liberté, le film mérite une nouvelle carrière pour souligner l'apport du cinéma dans ce formidable mouvement de solidarité avec le peuple africain. Souheil Benbarka a été un pionnier dans ce sens. Khouribga a tenu à le rappeler aux nouvelles générations. Un autre hommage pour un autre grand d'Afrique, Youssef Chahine est programmé pour ce soir à l'occasion de la cérémonie de clôture.

Mohammed Bakrim
Samedi 25 Juillet 2009

Lu 525 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs