Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Festival de théâtre “Nuits du rire”


Le CCM de Nouakchott abrite la cérémonie de clôture



Festival de théâtre “Nuits du rire”
Le Centre culturel marocain (CCM) de Nouakchott a abrité, dimanche soir, la cérémonie de clôture de la 5ème édition du Festival de théâtre ''Nuits du rire'', organisée du 27 au 31 mars 2013.
''Nuits du rire'', premier Festival de théâtre en Mauritanie, a été initié en 2009 par l'artiste Daouda Kane, directeur de la Compagnie vents de sable.
A cette occasion, M. Kane a salué l'initiative du CCM de Nouakchott, qui est ''devenu un lieu de pèlerinage pour les artistes et les intellectuels de divers horizons'', d'abriter la cérémonie de clôture de la 5ème édition de ce Festival, se félicitant du soutien inconditionnel à sa compagnie pour encourager les jeunes talents.
Dans une déclaration à la MAP, le directeur de la Compagnie vents de sable a souligné que le Festival est devenu un rendez-vous annuel incontournable, revêtant une dimension internationale dont le rayonnement va au-delà des frontières mauritaniennes.
M. Kane a rappelé que cette édition, placée sous le thème de la protection de l'environnement, s'est ouverte le 27 mars 2013 au musée national de Nouakchott avec la participation de trois troupes scolaires tandis que la cérémonie de lancement officiel s'est déroulée, le 28 mars 2013, à l'Institut culturel français de Nouakchott en présence de plus de 2000 spectateurs, qui ont été conquis par l'humoriste français d'origine nigérienne Mamane, également chroniqueur à Radio France Internationale (RFI), qui a présenté son spectacle satirique ''Bienvenue au Gondwana'' sur l'organisation des élections en Afrique, les détournements des biens publics, les systèmes éducatif et sanitaire, les séjours en prison, la situation des réfugiés et de l'emploi, les coups d'Etat, les rebellions, la dilapidation des ressources naturelles du continent.
Une pléiade de jeunes artistes de la scène humoristique mauritanienne ont aussi participé à ce Festival tels Timtimol, Izdihar, Moussa Bâ, Bouna Diakithé.

MAP
Mercredi 3 Avril 2013

Lu 163 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs