Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Festival de la chanson arabe à Mohammedia : Baisse de rideau ce samedi




Le Festival de la chanson arabe a débuté, jeudi soir, au Théâtre municipal de Mohammedia avec au programme un concours de chant entre artistes marocains et arabes, ainsi que des soirées musicales jusqu'à sa clôture ce samedi 31 courant.
Le lever de rideau a été marqué par des spectacles de danse populaire donnés par la compagnie Bennane. Fondée en 1990 par le chorégraphe Abdellah Bennane, cette troupe compte une vingtaine de danseuses et danseurs formés au complexe culturel Moulay Rachid de Casablanca.
La troupe s'inspire du patrimoine folklorique national pour réaliser ses chorégraphies comme le laissent suggérer certaines de ses danses qui renvoient à la région d'inspiration, en l'occurrence «Farhatou Ouarzazate», «Nabarat mina Acharek Al Maghrebi» ou encore cette chorégraphie populaire intitulée «L'hdia». Des compositions chorégraphiques interprétées sur une musique des compositeurs Abderrahim Mountassir et Jilali Belmehdi.
Après cette représentation rythmée et entraînante, place au concours de la chanson arabe qui a mis en compétition 11 candidats représentant, outre le Maroc, la Tunisie, la Palestine, le Liban, la Jordanie et l'Egypte.
Les chansons admises au concours ont été sélectionnées selon des critères bien définis: la durée (pas plus de 6 minutes) et la nouveauté qui suppose sa non-diffusion auparavant sous forme de clip ou encore son interprétation lors d'un autre Festival. Le jury ayant la tâche de départager les candidats est composé des artistes Ali Abassi (Palestine), Mohamed Diaâ (Egypte), Rami Zitouni (Syrie), Ayman Tissir (Jordanie) et Azeddine Mountassir (Maroc). Pour cette édition, les organisateurs ont jugé opportun d'étoffer le jury par deux autres membres, l'un représentant le public et l'autre les médias.
Outre le programme artistique, le Festival devait aussi être marqué par un hommage au talent et au parcours de la chanteuse algérienne Fola et les artistes égyptien et marocain Iman Al Bahr Darwich et Younès Megri. Les organisateurs comptaient aussi, actualité oblige, rendre hommage à la star naissante Dounia Batma qui s'est admirablement distinguée lors du concours de chant «Arab Idol».
Organisé par le Syndicat libre des musiciens marocains en partenariat avec le ministère de la Culture et la commune urbaine de Mohammedia, ce Festival a été animé par des artistes marocains et arabes parmi lesquels on cite notamment Fola (Algérie), Badr Rami (Syrie), Houssine Al Assiri (Bahreïn), Waâd Al Bahri (Liban), Mohamed Al Balouchi (Koweït) Loubna Selama (Palestine) et Mounira Hamdy (Tunisie), ainsi que la Marocaine Fatima Zahra Laâroussi.
Cette 14ème édition est dédiée à l'artiste Mohamed Mzegueldi, l'un des pionniers de la chanson marocaine moderne qui a entamé sa carrière artistique dans les années 40 au sein de l'Orchestre du rayonnement artistique dirigé par Mohamed Fouiteh. Parmi ses chansons inoubliables, «Khamsa ou Khmiss», «Laâroussa Marhouna», «M'Bark ou Maasoud», «Ana Mhtar», «Zahrate Bladi» ou encore «Alach Katouk wa Al Warda». Ce Festival, habituellement organisé à Casablanca, se tient pour la 4ème fois à Mohammedia.

MAP
Samedi 31 Mars 2012

Lu 317 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs