Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Festival de Tafingoult : Un tremplin pour le développement durable de la région




Festival de Tafingoult : Un tremplin pour le développement durable de la région
La période des festivals d’été touche à sa fin. Considéré comme l’un des tout derniers festivals estivaux de la région, le Festival de Tafingoult, petite localité  située au pied du Haut-Atlas, non loin du col du Tizi N’Test, dans la province de Taroudant, vient de souffler sa deuxième bougie dans la joie et l’allégresse populaires.
Organisée  par la Fédération des associations de développement, la commune rurale de Tafingoult avec le soutien des conseils élus de la région et de partenaires privés, cette deuxième édition était placée sous le thème : « Tous pour un développement local durable ».
La soirée de clôture, qui  a été animée par l’étoile montante de la chanson amazighe, Kabira  Tabaâmrant, avec la présence de Rachid Itri, de l’ensemble d’Ahwach Aït Boubker, et la participation de l’humoriste Harmouch, a été suivie par un public très nombreux venu de plusieurs villes du Royaume et en particulier de Casablanca et Agadir (en été, les Soussis, où qu’ils se trouvent, aiment passer les vacances au bled) et des communes voisines.
Cette deuxième édition du Festival de Tafingoult a été  marquée par la remise des prix aux vainqueurs de la course d’Argane et aux élèves qui se sont particulièrement distingués dans les différents cycles d’enseignement de la région au cours de l’année scolaire 2011-2012, et la tenue d’une exposition de produits du terroir.
Rappelons que la soirée d’ouverture a été animée par Rayssa Fatima Tachtoukt et  Hamid Anerzaf, avec la participation de l’humoriste  Abderrahim Aguezzoum.
L’édition 2012 du Festival  de Tafingoult portait le nom du poète amazigh et d’Ahwach, le regretté Abdellah Bouzit, la première édition ayant porté celui du Dr.Ali Sidki Azeykou. A cette occasion, les organisateurs ont rendu hommage à l’un des fils du disparu, au professeur Lahcen Aït El Moudden, le plus ancien enseignant  de la commune de Tafingoult qui a contribué à la formation de plusieurs générations d’élèves de la région et  à Brahim Hanni, le plus ancien fonctionnaire du greffe à Tafingoult.
Par ailleurs, un symposium a été consacré à l’étude de l’œuvre d’Abdellah Bouzit, avec la participation des professeurs Mohamed Ameddah, Mohamed Blihi et Mohamed Ouzzi.

M’BARK CHBANI
Jeudi 13 Septembre 2012

Lu 878 fois


1.Posté par khaldi brahim le 08/03/2013 14:46
je suis de ait waabdi casablancais de naissance mais me cosiderant achelhi et fier de l etre je suis tres content de cette initiative prise par vous pour parler de notre region merci beaucoup a cette occasion je me presente avec modestie je m,appelle brahim khaldi je reside en france depuis 30 ans au debut c,etait pour les etudes et depuis je suis actif dans le social actuellement j, occupe le poste de secretaire generalde l,action social au sein d un syndicat puis je suis president de l,association des tribus sahraouis marocaines a l,etranger ( sud de la france) et president de l,association de mediation de mobilisation et de fraternite nous avons participer a plusieurs projets au maroc et pourquoi pas dans notre region salut

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs