Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Festival de Cannes : Des films marocains sortent en Europe




Festival de Cannes : Des films marocains sortent en Europe
Le Festival de Cannes entre dans sa deuxième semaine, décisive. Pour les habitués de la Croisette, les films programmés en cette période sont généralement ceux qui sont les mieux placés pour la récompense suprême: hasard ou calcul, une position dans la programmation a toujours une influence sur le verdict final; venu tôt, un film risque d'être oublié par un jury emporté par le nombre de titres et de références; venu tard dans le programme, un « chef d'œuvre » risque de passer inaperçu devant un jury saturé et épuisé…supputations de café de commerce car la pratique est riche de rebondissements. Tenez, rien que l'année dernière, c'est un film français vu tout à fait le dernier jour du Festival qui a remporté la mise…bref, le fait est que cette année aussi, le jury dispose d'un vaste choix et déjà le "palmarès" quotidien des cinéphiles et des professionnels reflète une large division des opinions. Ken Loach a séduit sans plus, son film «Looking for Eric» met en scène Eric Cantona,  une star venue d'un domaine voisin du cinéma, le football. Cantona incarne à l'écran son propre rôle, il vient à la rescousse de l'un de ses admirateurs confrontés à une mauvaise passe. "Le football est le deuxième sujet de conversation à Cannes" , dit avec raison Thierry Frémaux, le directeur artistique du Festival. L'année dernière, c'était une autre star de football, Maradona, qui avait fait l'événement. Une autre fois c'était Zidane.
L'autre film qui a secoué  le public, c'est le nouveau Lars Von Trier, «Antichrist», un concentré de toute la force et de la violence d'expression des images de cinéma. Le cinéaste danois souligne lui-même que c'est son meilleur film. On attend pour les jours qui viennent le nouveau Tarentino et le nouveau Almodovar, tous de grands habitués du Festival avec un public tout dévoué…
Du côté du Village international, le pavillon du Maroc organisé par le CCM connaît une très forte animation. Lundi soir, les producteurs du film «Casa Negra» ont réalisé un joli coup médiatique avec l'organisation d'une réception et d'une projection au marché; les conséquences ne se sont pas fait attendre: le film négocie sa sortie en Espagne, en Belgique, en Italie…on a appris également que le film «Number one» de Zakia Tahiri sort en France le 17 juin… « Amours voilées» est également très sollicité. A Cannes, cette année, on assiste à une nouvelle page du cinéma marocain qui s'ouvre à l'international avec des atouts réels. C'est à l'ensemble de la profession de prendre la mesure de cette nouvelle donne, avec la nécessité notamment d'intégrer la promotion à la production. 

Cannes – Mohammed Bakrim
Mercredi 20 Mai 2009

Lu 788 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs