Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Festival d’Oran du film arabe : Le cinéma marocain doublement primé




Festival d’Oran du film arabe : Le cinéma marocain doublement primé
Le film marocain "La main gauche" du réalisateur Fadel Chwika a remporté le premier Prix du jury du court métrage au 6ème Festival d'Oran du film arabe (FOFA) qui a pris fin samedi soir à Oran, alors que le Prix du meilleur acteur masculin a été décerné à Hicham Rostom pour son rôle dans le long métrage "La cinquième corde" de la cinéaste marocaine Selma Bergach.
Le film "El Khouroudj li nahar" (Sortir le jour), de la cinéaste égyptienne Hala Lotfy, a remporté le "Wihr d'or" (Le lion d'or) du Festival et le Prix du meilleur court métrage est revenu à Anis Djâad pour "Ennafida" (Le hublot).
Le film marocain "La main gauche" relate la souffrance d'un enfant, Abdelali, victime de mauvais traitements infligés par son père à l'esprit rétrograde, ce qui développe chez lui un grand complexe qu'il tente de surmonter progressivement.
Quant au long métrage "La cinquième corde", il raconte l'histoire d'un jeune marocain mordu de luth qui se rend chez son oncle pour apprendre la subtilité de cet instrument. Ses sentiments d'affection pour une jeune Européenne, Laura, le motivent et l'inspirent dans son apprentissage.
Au total, 13 longs métrages et 14 courts métrages, dont cinq œuvres de cinéastes femmes représentant 13 pays arabes, étaient en lice pour le Prix du festival, le Wihr d'or.
Outre les cinéastes marocains, cette 6ème édition a été marquée par la participation du critique du cinéma Ahmed Boughaba et Ahmed Housni, directeur du Festival international du cinéma méditerranéen de Tétouan, qui faisaient partie des membres du jury de ce festival.
Cette 6ème édition a vu la projection de productions d'Arabie Saoudite, Emirats Arabes Unis, Jordanie, Koweït, Liban, Soudan, Syrie, Palestine, Tunisie et Libye, en plus de l'Algérie et du Maroc.
La cérémonie de clôture a été marquée par la présence de stars du 7ème art arabe et d'autres personnalités, dont des officiels algériens et le consul général du Maroc à Oran, Abdelilah Oudades.

MAP
Mardi 25 Décembre 2012

Lu 605 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs