Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Festival PanAfrica International : Aziz Saadallah remporte le prix du meilleur acteur




Aziz Saadallah s'est vu décerner, samedi lors du Festival PanAfrica International de Montréal, le prix du meilleur acteur pour sa prestation dans "Number One" de la réalisatrice Zakia Tahiri.
Le jury de ce festival, organisé du 15 au 25 avril, a décidé de décerner ce prix à Aziz Saadallah pour "le registre exceptionnel de cet acteur qui nous fait croire superbement à l'homme macho et autoritaire tout autant qu'à l'homme tendre dans une fine comédie", a confié Mme Tahiri.
Tout en qualifiant ce prix de "beau cadeau", elle s'est déclarée "très émue", relevant qu'"à l'extérieur du Maroc, et à travers le monde, la résonance est la même".
Le Festival, qui est à sa 26e édition, a offert aux cinéphiles montréalais pas moins de 130 films, entre fictions et documentaires de tous les formats sur l'Afrique et les pays créoles.
Dans la section internationale fiction, le Prix Images de Femmes de la meilleure actrice d'Afrique sub-saharienne et des pays créoles, est allé à Denise Newman pour son rôle dans le film "Shirley Adams" du réalisateur Oliver Hermanus (Afrique du Sud, 2009).
Concernant la section documentaire, le Prix de la communication interculturelle pour un long-métrage est remis à "Comme un homme sur terre" des réalisateurs Andrea Degre, Dagmawi Yimer et Ricardo Biadene (Ethiopie : Italie, 2008).
Le Prix du meilleur court-métrage a été décerné ex aequo aux films "Au centre de la terre", "Des puits et des hommes", de la réalisatrice Ingrid Patetta (Niger, 2008), et "Sawa, Douala la belle" de Martin Nganguem Kamdem (Cameroun, 2009).
Pour la section Africa Numérique, le Prix du meilleur long-métrage est remis ex aequo à "Une femme pas comme les autres" de Abdoulaye Dao (Burkina Faso, 2008) et "Saisons d'une vie" de Shemu Joyah (Malawi, 2008), alors que le Prix du meilleur court-métrage a été remporté par "Lazhar" de Bahri Ben Yahmed (Tunisie, 2008).
Prix de la meilleure série et feuilleton télé est remis au film "Le testament" d'Apolline Traoré (Burkina Faso, 2009).
Le Prix de la Relève Via Le Monde pour un premier ou deuxième film sur l'Afrique ou les pays créoles (et les communautés africaines et créoles au Canada) est remis ex aequo à « Nassara », de Joffrey Monnier (Canada / Belgique, 2009) et au film « Demain peut-être » de la réalisatrice Halima Elkhatabi (Canada, 2009).
Pan Africa International de Vues d'Afrique (nom donné au Festival depuis 2005) rassemble des cinéastes canadiens et étrangers sur des sujets qui interpellent toute la planète. 

MAP
Mercredi 28 Avril 2010

Lu 548 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs