Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Festival Le Petit Prince du désert à Tarfaya : Ode à l’amitié franco-marocaine




Festival Le Petit Prince du désert à Tarfaya : Ode à l’amitié franco-marocaine
La première édition du Festival Le Petit Prince du désert, qu’abritera Tarfaya du 23 au 25 novembre prochain, célèbre l’amitié franco-marocaine dont l’illustre écrivain Antoine de Saint-Exupéry était le chantre, et vise à sensibiliser la jeunesse marocaine aux valeurs universelles de tolérance et d’ouverture qui la fondent, a souligné, vendredi à Rabat, le président de la Fondation Antoine de Saint-Exupéry pour la jeunesse, François d’Agay.
Intervenant lors d’une table-ronde consacrée à la présentation des objectifs et du programme de cette première édition, M. d’Agay, neveu de Saint-Exupéry, a indiqué que cet évènement ayant pour thème “La technologie au service de l’Homme et de l’environnement”, s’inscrit dans l’esprit de l’œuvre immortelle de Saint-Exupéry, qui cherche à “bâtir des ponts entre les Hommes et privilégie les actions d’entraide en faveur des jeunes en détresse”.
Le Festival, qui prévoit des activités ludiques, scientifiques et technologiques au profit des jeunes, vise également à mettre en valeur les potentiels culturel, touristique et de développement durable de la ville de Tarfaya, qui a inspiré “Le Petit Prince“, le chef-d’œuvre à succès planétaire que Saint-Exupéry a écrit en souvenir de son séjour dans la ville, où il a exercé comme pilote à partir des années 20 du siècle dernier, a précisé Olivier d’Agay, directeur de la Succession Saint-Exupéry dans une intervention intitulée “Les relations d’amitié entre le Maroc et la France : histoire et perspectives à Tarfaya”.
A son tour, le ministre de la Culture, Mohamed Amine Sbihi, a souligné l’importance de cette manifestation pour la promotion de la culture et du développement local de la ville, ainsi que pour l’ancrage de l’esprit de découverte, d’innovation et de la curiosité scientifique chez les jeunes, à travers une palette d’ateliers de sensibilisation à des questions aussi primordiales que les énergies renouvelables, les droits de l’Homme et de la jeunesse et la diversité culturelle.
C’est l’occasion aussi, a poursuivi le ministre, de rendre hommage à ce grand ami du Maroc que fut Antoine de Saint-Exupéry, et de mettre en exergue, à travers lui, “les liens d’amitié et de fraternité entre le Maroc et la France qui reposent sur les valeurs de tolérance et de coexistence ayant forgé notre identité nationale et qui sont si primordiales aujourd’hui pour l’avenir de l’humanité”.
Le Festival, organisé en partenariat avec le ministère de la Culture et la municipalité de Tarfaya, se veut un espace de dialogue interculturel entre jeunes Marocains et étrangers autour des valeurs humanistes et citoyennes promues par l’œuvre d’Antoine de Saint-Exupéry. Plusieurs activités d’animation artistique et culturelle (chant, poésie, pièces de théâtre...) sont ainsi programmées, à côté d’ateliers thématiques qui traiteront notamment de l’énergie éolienne et solaire, l’automobile, l’invention et les droits des enfants et des jeunes.

MAP
Mercredi 19 Septembre 2012

Lu 388 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs